Live Report

KISS - ARENES DE NIMES - 5/7/2022

 
Ce soir une légende vient nous dire adieu ! Le big bisou poursuit sa dernière tournée et s’arrête dans les mythiques Arènes de Nîmes tels des gladiateurs de la scène qu’ils ont toujours été ! Un moment de grandes émotions à coup sûr !!

Avant la grosse partie, une mise en bouche avec JJ Wilde, groupe Canadien de Blues Rock plus ou moins moderne, qui sans être extraordinaire aura grâce à son dynamise et sa joie d’être là réussi à convenir aux fans de Kiss. 45 minutes énergiques qui perso ont été un peu longues (je n’ai pas vraiment accroché) et dommage que la chanteuse ait eu sa voix un peu sous mixée.

Un grand rideau noir avec le nom du groupe en argenté cache la scène puis lorsque les célèbres phrases ‘You want the best, You got the best, The best hottest band in the world : KISS !!!! Résonne, la messe commence par un « Detroit rock city », qui met dans le bain d’entrée !! Oui c’est bien Kiss qui est là devant mes yeux émerveillés qui ont encore du mal à y croire !!! Il faut dire que nos ‘Papys’ assurent grave et que leur âge ne semble pas les arrêter, à l’image du Paul Stanley qui fait le show et remue son petit cul de ‘vieux’ pour les demoiselles du soir comme si de rien n’était !!
Gene Simmons n’est pas en reste, notre démon est toujours aussi charismatique et assure son rôle à merveille avec toujours une langue bien pendue !! Les deux ‘jeunes’ amis restant sont eux aussi en forme Eric Singer carré de chez carré derrière sa batterie et Tommy Thayer toujours aussi à l’aise dans les bottes du Space Man.
Le son même s’il est peu fort et moyen au début, s’améliore vite et permet de profiter à fond de la déferlante de titres que le groupe nous propose ! Et il y a en pour tous les goûts, années 70’, 80’, 90’ et même 2000. Certes Paul nous annonce des morceaux de vieux, très vieux voir très très vieux albums, ils joueront toutes les périodes pour mon plus grand plaisir car c’est comme cela que je conçois une tournée d’adieu.
Niveau spectacle tout y est (enfin presque) lights énormes, pyrotechnie monstrueuse, écran géant d’une définition impressionnante !! De quoi profiter comme il se doit d’un show de Kiss !!! Il faut dire qu’en plus Paul Stanley est en voix et nos musiciens semblent vraiment s’amuser et prendre un réel plaisir d’être là et sûrement conscients de ce qu’ils vivent (les témoignages d’amour et de respect des fans semblent ultra sincères).
En un mot comme en mille Kiss a été à nouveau impérial et n’a jamais donné l’impression d’être en fin de course. Un groupe légendaire qui va manquer mais quel bonheur d’avoir pu vivre cela avec eux !! On a voulu le meilleur, on a bien eu le meilleur !!
Un grand merci à Adam concert de m’avoir permis d’y participer.

Set List :
Detroit Rock City
Shout It Out Loud
Deuce
War Machine
Heaven's on Fire
I Love It Loud
Say Yeah
Cold Gin
Guitar Solo
Lick It Up
Calling Dr. Love
Tears Are Falling
Psycho Circus
Drum Solo
100,000 Years
Bass Solo
God of Thunder
Love Gun
I Was Made for Lovin' You
Black Diamond

Beth
Do You Love Me
Rock and Roll All Nite
 
Critique : Guillaume
Date :
Vues : 1579 fois