Live Report

NANOWAR OF STEEL - Secret Place - Montpellier - 28/3/2024

 
En ces temps troublés il faut savoir rire. Ou faire rire, ça marche aussi. Et ce soir c’est à Montpellier que ça se passe avec les gais lurons italiens de NANOWAR OF STEEL. C’est dans un Secret Place complet que la soirée va se dérouler. Tout d’abord étonné que le groupe ne passe pas dans une salle plus grande je me dit que les quelques fans de ce soir vont assister à un évènement rare : ce groupe dans un petit club (ceux qui connaissent la salle savent de quoi je parle).

Après l’introduction c’est dans un déluge de couleurs que le groupe déboule. Classique. Perruques, costumes aux couleurs flash pas du tout assorties, tout est là pour l’ambiance. Ça me rappelle Trollfest en un sens mais avec l’humour décalé d’Electric Callboy.
Alors je suis tout à fait novice ici. Je vais être franc je n’accroche pas du tout à ce groupe. Mais vraiment pas. Malgré tout il y a du niveau parfois, techniquement parlant. Les soli balancent bien, ça joue carré mais je dois avouer que ça s’arrêtait là. Et ce soir c’est dans la bonne humeur, avec le sourire que je découvre un show drôle, coloré, bon enfant. Le bassiste Gatto parle bien le français donc il est facile de rire parce que le gars est drôle ! Il m’a vendu du rêve sur « Barbagianni » avant que Baffo déboule en chouette. Il devait crever de chaud le pauvre mais ça valait le coup, les fans étaient conquis. Le show est carré, propre, le son bon et surtout, surtout il y avait des lights ! Ce qui m’a permis d’arriver à faire quelques photos. Ouf.
Les titres se succèdent avec les costumes adéquats, de Cthulhu à l’armée pour « Passadena 1994 » sur laquelle j’aurais bien vu Joakim en live, tout le monde passe une bonne soirée, et tout explose quand le groupe balance l’artillerie lourde avec leurs tubes « Disco Metal » (je ne dirai rien),  « Uranus » ou « Valhalleluja ». L’assemblée de fans en T-shit ou pull à l’effigie du groupe (ou costumés aussi) sont ravis et en redemandent.

Je me suis laissé embarquer plus facilement par certains titres mais l’un dans l’autre c’était un moment très agréable de complicité avec un groupe fort sympathique qui mérite assurément plus de place lors d’un prochain passage, alors ne loupez pas les prochaines dates de la tournée !

SETLIST :

1. Intro
2. Barbie
3. Cthulhu
4. Barbagianni
5. Wall Of Love
6. Iron Monger
7. Gargoyle
8. Disco Metal
9. Norwegian
10. Metal Boomer Battalion
11. Armpits
12. Afraid
13. Uranus
14. Brave Margot

Rappel :

15. Pasadena 1994
16. Polenta
17. Valhalleluja
 
Critique : SBM
Date :
Vues : 65 fois