Live Report

ROCK A L'USINE 2024 - Jour 1 - L'Usine (Istres) - 31/5/2024

 
Depuis le COVID, les tournées se font de plus en plus rares dans le sud. Soyons honnête c'est désertique. Alors c'est pour cette raison que nous nous devons d'être présent à cet événement, qui depuis quelques années attire la foule: Le Rock à l'Usine.
Inauguration de la cuvée 2024 en ce vendredi 31 Mai venteux. La soirée affiche complet mais il y a des choses qui me turlupinent en regardant le running order, vous verrez.

Tout commence avec NEUROTIC STRANGERS qui ouvre... Dans la grande salle. Car oui, pour une meilleure fluidité (je comprend la logique) les concerts vont s'alterner entre club et grande salle. Mais il y a un soucis... Ce jeune groupe de post rock (qui m'est totalement inconnu) joue devant un public peu nombreux et le son ne rend pas hommage à l'univers du groupe. Je n'ai vu que la deuxième moitié du set, mais ça ne semble pas être la folie dans la salle.

Les gens ont commencé à s'entasser dans le club pour les gamers de SMASH HIT COMBO ! Et le moins qu'on puisse dire c'est que les fans sont venus nombreux ! Et ils ont raison ! Le groupe sait y faire en matière de live et le prouvera encore une fois ce soir en balançant des titres tous plus aussi puissant les uns que les autres. Du culte « Hardcore Gamer » au récent « Kaneda », Paul est toujours au top vocalement, ils n'hésitera pas à aller chanter au milieu des fans histoires de faire monter la température ! Les écrans dispersés sur scène pose une ambiance très geek appréciable et on se délectera pendant une heure de visuels riches tout en écoutant nos morceaux favoris ! (« Baka » si tu m'écoutes).
Ceux qui ne connaissent pas ce groupe, je vous conseille vivement de ne pas passer à côté ! L'énergie est démentielle et ça claque !
Ainsi on se questionnait, pourquoi, vu la masse présente, ne pas avoir programmé le groupe dans la grande salle ? C'est discutable, mais le groupe a sûrement eux plus d'impact dans un club compact. Donc là why not.

Retour dans la grande salle donc pour accueillir TREPONEM PAL que je vais enfin pouvoir découvrir. Depuis le temps je me disais, comment ça se fait que je n'ai pas écouté ça ? Et bien... parce que c'est pas transcendant. Musicalement il y a bien ce côté indus puissant, une bonne ambiance sonore et lumineuse sur scène mais après ça s'arrête là. Ça reste sympa mais le groupe ne bouge pas. Le chanteur manque clairement de charisme et le concert passera de façon calme, sans vrai grand moment avec un public... Tiède. Allez, tiède chaud. Malgré tout ça fait un petit fond sonore agréable pour agrémenter une bonne bière.

Et on arrive maintenant ce qui me turlupinait plus haut : SHAÂRGHOT s’apprête (petit spoil) à mettre un sacré bordel à l'Usine... Mais dans le club... WHAT ? Avec leur scénographie, les lights, le nombre de personnes sur scène et la pyro (qui sera interdite de soir du coup) comment peut-on programmer ce groupe ailleurs que dans la grande salle ? Bon de toute façon c'est pas comme si on pouvait y faire grand chose donc autant profiter du concert, du groupe et de son riche univers.
En une heure chrono le combo su délivrer une prestation impeccable avec de nombreuses interactions avec le public. Tous les titres font mouche comme « Kill Your God », « Are You Ready ? » ou le très fameux et indispensable « Break Your Body » !
Une prestation qui restera dans les annales, avec une alchimie merveilleuse avec le public. Ça a slamé, pogoté, circle pité (oui inventons des mots) sans arrêt et c'est ça qui est bon ! Le groupe repasse dans le sud alors surtout ne les manquez pas.

On termine la soirée avec LA tête d'affiche, attendue de pied ferme par une armée d’aficionados en T-Shirt : LEPROUS. Les norvégiens viennent offrir leur savoir faire en terme de metal progressif à une salle blindée. Le set nous apportera 9 morceaux où Einar pourra montrer son talent de chanteur, bien qu'avec une petite grippe la voix est au rendez vous, ce qui force au respect. La scène et les lumières sont sobres et posent une ambiance apaisante qui plongera l'Usine dans une sorte de transe, très agréable pour terminer cette soirée !

Au bilan de ce premier jour nous avons : public chaud bouillant, ambiance conviviale, éclectisme musical et des groupes qui savent (presque tous) y faire ! Maintenant on va rentrer se reposer et se préparer pour la deuxième journée qui commencera (sans moi) à 16h (travail oblige).
A demain les amis !

SETLIST SMASH HIT COMBO :

1. Peine Perdue
2. In Game
3. Etat Second
4. RPG
5. Kaneda
6. Mirage
7. Game Over
8. Solo Guitare et Batterie
9. Contre Courant
10. MCP
11. Animal Nocture
12. Hardcore Gamer
13. Baka


SETLIST SHAÂRGHOT:

1. Intro
2. Let Me Out
3. Now Die
4. Kill Your God
5. Life And Choices
6. Traders Must Die
7. Great Eye
8. Bang Bang
9. Red Light District
10. Break Your Body
11. Are You Ready
12. AZERTY
13. Shadows


SETLIST LEPROUS :

1. Have You Ever ?
2. The Price
3. The Valley
4. Atonement
5. Out of Here
6. Slave
7. From The Flame
8. Below
9. The Sky Is Red




 
Critique : SBM
Date : 31/5/2024
Vues : 85 fois