Chronique

SOLID STATE - SO SOLID / Thundering 2010

Nouvelle venue de la scène Française Solid State arrive avec son deuxième album, et espère se faire une place plus importante. Partons à sa découverte !

Pour nous mettre dans l'ambiance « Curtain raiser » est une intro symphonique qui fait son effet. Ensuite un très bon « A night at the opera » qui envoie des pieds ! Un titre assez inspiré du grand Pretty Maids des 80's. La voix de Pit Ljunggren, proche de celle de Andy Kuntz (Vanden Plas), est bien bonne et embellit les mélodies présentées.
« For all mikind » poursuit sur un mid tempo mélodique sympathique. Notre petit groupe semble vouloir nous proposer de bien bonnes idées, certes nostalgiques, mais bien senties. Avec « A place in your life » on lorgne vers le hard glam des 80's. Plutôt enjoué ce titre te met une sacrée pêche !
En parlant de pêche l'étonnant « Sweet » va vous booster avec son hard tcha tcha tcha inédit. Quelle idée déjantée, qui en tous cas ça met le feu et c'est déjà ça ! Plus conventionnel mais toujours intéressant « Solid » débarque et te marque au fer rouge avec son refrain simple et très efficace ! A noter un petit hommage à Ac/Dc toujours agréable.
Petite ballade acoustique avec « The hand of god ». Plutôt simple et sans artifice elle n’en reste pas moins attractive. Un peu de big rock avec un « I hate you » qui te fait taper du pied et t'éclater comme un gosse. Ça devient de plus en plus rare des groupes qui proposent ce style avec des cuivres à fond !!
Un peu de flamenco avant d'ouvrir « Vegas legacy » qui se transforme en un titre à nouveau très sympathique et joyeux, plein d'entrain qui ne fait pas baisser le plaisir. On change de style avec un « Band on the road » à la manière des bons vieux westerns ! Complètement décalé mais putain que c'est bon !
Nouvelle ballade avec l'agréable « In the night » qui coule tel un ruisseau un soir d'été. La suite plus rentre dedans donne plus d'intensité au bon moment. Conclusion voilà une très bonne ballade.
Pour terminer une outro « Hoh Curtain call » sur fond d'arpège de la ballade précédente, qui clôt de manière subtile et magnifique cette très surprenante et agréable découverte !!

Conclusion : voilà un album qui n'a rien de révolutionnaire mais qui a une sacrée joie de vivre. Un opus des plus agréable à écouter, varié, de qualité et toujours enjoué. Un vrai bol d'air à découvrir !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 1118 fois