Chronique

DRAGONFORCE - TWILIGHT DEMENTIA / Spinefarm Records 2010

Après un Ultra Beatdown mitigé et le départ du chanteur ZP, quoi de mieux pour le groupe anglais que de proposer aux fans un double cd live immortalisant le groupe avec son meneur au chant. Au passage, cela permet aussi au nouveau label du groupe d’annoncer sa nouvelle signature.

Pour ce qui est du double cd, vous me direz que ça fait beaucoup. Oui et non, car vu la longueur des chansons, on aura tout juste treize titres. Tous les hits du combo sont bien évidemment interprétés histoire de rendre le public fou, sans oublier bien évidemment la mise en avant du dernier opus du combo avec pas moins de quatre morceaux joués dont le premier single « Heroes of our time » et le superbe « Last journey home » qui a été utilisé pour évaluer et choisir le nouveau chanteur du groupe.
Niveau performance, aucune surprise, tous les titres s’enchaînent avec aisance et à vitesse grand V comme pour la rapidité des morceaux d’ailleurs. Cet ultra speed metal passe bien sur scène, les musiciens rajoutant de leur personnalité en plus au niveau jeu de scène.
Les longs sont solo guitare sont bels et bien présents, peut être un peu long pour le concert mais bon ; on aime le groupe avec ça ou l’aime pas. Pas de juste milieu.
Pour ce qui est du public on le sent bien présent répond en chœur aux demandes de ZP pour les chœurs, ou chantant sur les refrains, appuyant le groupe. Sans compter les innombrables « fuckers » ou « fucking » dit par ZP…
On notera aussi la prestation vocale de Fred Leclerc (basse) pour les voix plus gutturales. Là encore aucune surprise connaissant ses goûts musicaux et sa préférence pour les groupes un peu plus virulents.

Le gros défaut de ce double cd vient du son. Un son presque trop brut et sec. Certes on sent le côté sincère du groupe à ne pas trop en faire pour restituer au mieux l’ambiance et leur jeu, mais ça gène un peu pour l’écoute. Bien évidemment, le concert se conclue par le hit qui les a fait explosé aux yeux de tout le monde, je parle bien évidemment de « Through the fire and flames ». Une fin enflammée pour un public bien chaud.

Conclusion : un double live (enregistré sur plusieurs dates) quasi brut qui marque la fin d’une époque pour le groupe. Un live sincère et honnête.

Track liste :

CD1
1. Heroes of Our Time"
2. "Operation Ground and Pound"
3. "Reasons to Live"
4. "Fury of the Storm"
5. "Fields of Despair"
6. "Starfire"
7. "Soldiers of the Wasteland"
8. "Disciples of Babylon"
CD2
1. "My Spirit Will Go On"
2. "Where Dragons Rule"
3. "The Last Journey Home"
4. "Valley of the Damned"
5. "Strike of the Ninja"
6. "Through the Fire and Flames"
 
Critique :
Note : 7/10
Site du groupe : Site de Dragonforce
Vues : 1310 fois