Chronique

FREEDOM CALL - LIVE IN HELLVETIA / Spv 2011

Après un retour en fanfare avec leur album « Legend of the Shadowking », nos voisins germains nous proposent leur nouvel et second album live intitulé « Live in Hellvetia », enregistré au Z7 de Pratteln, lieu bien connu de tous les métaleux pour deux raisons: super salle et super public !

Première différence avec le premier live (Live Invasion sortit en 2004), il s’agit ici d’un double Cd; ce qui est fort attrayant à la vue de la set liste qui se voit être monstrueuse principalement axée sur les trois derniers opus du groupe (Circle Of Life, Dimensions et Legend Of The Shadowking).

Niveau production, c’est du régal. Le son est limpide tout en gardant cet aspect si particulier du live. Le public se fait entendre clairement, les instruments sont tous audibles mais sont dans une ambiance live et donc vivante, loin du côté trop travaillé du studio.

Les deux premiers morceaux choisis ne sont pas sans annotations: « We are one » et « United Alliance ». Le groupe fait rapidement et aisément union avec le public venu le voir. L’intro de « Thunder Gog », single du dernier opus retentit et le public tape dans ses mains et vient accompagner le groupe sur le refrain. Enorme. Mes titres s’enchaînent les uns après les autres, le public de plus en plus chaud, Chris Bay qui est en grande forme est maitre des lieux et enflamme toutes les personnes présentent. Pour ce qui est du solo batterie, j’ai crains le pire. Un solo aseptisé et rébarbatif. Ici, Klaus Sperling débute dans cette lignée de pure et dure démonstration mais qui au fur et à mesure évolue pour jouer un peu avec le public et finir sur un air des années 60 complètement déluré.

Un moment fort du concert aussi, le morceau « Merlin – Requiem / Legend Of The Past » réuni en un, donnant on ne peu plus de frissons, surtout qu’il est suivi par la pièce épique du groupe : « The Quest ». Deux grands moments consécutifs. Le reste du set se poursuit avec tous les hits du combo, ne donnant qu’une seule envie s’est de s’éclater dans ce happy metal. L’autre envie : tout en écoutant ce double live, le sourire est là, et ça fait une sacrée différence. Quand au final, leur « Hymne to the brave » enfoncera le clou un dernière fois et servira aussi à remercier grandement ce public venu en nombre et bien présent.

Conclusion : Un double live monstrueux où Lars, Samy, Klaus et Chris allument et font briller la flamme du metal et de la musique. Du bonheur qui s’écoute en boucle et à posséder impérativement.

CD 1
1. We are one
2. United Alliance
3. Thunder God
4. Tears of Babylon
5. Blackened Sun
6. Queen of my world
7. Out of the ruins
8. Hunting High and Low
9. – Drum Solo –
10. Metal Invasion

CD 2
1. Merlin – Requiem
2. Merlin – Legend of the Past
3. The Quest
4. Warriors
5. A Perfect Day
6. Far Away
7. Mr. Evil
8. Land of Light
9. Freedom Call
10. Hymn to the Brave
 
Critique : Lionel
Note : 9.5/10
Site du groupe : Site de Freedom Call
Vues : 818 fois