Chronique

THE KORDZ - BEAUTY AND THE EAST / Edel music 2012

Qui aurait un jour pensé que le Liban accoucherait d'un groupe de rock !? Je l'avoue, perso pas moi. Et pourtant The Kordz vient bien de là-bas !! Alors que se décuple ma curiosité me voilà enfin en possession de leur album. Vite vite l'écoute !!

On attaque avec « Coma nation » une intro qui sonne très moderne, puis « Deeper in » arrive. Une sorte de rock hard très mélodique, un brin oriental, qui n'est pas sans rappeler Pain Of Salvation. Niveau son, rien à dire, c'est très bon, super bien produit, et mis en évidence. On enfonce le clou avec la plus racée « Nothing or Everything ». Ce groupe pose de sacrées bases avec sa musique et son talent. On en redemande !!
L'arabisante « Insomnia kid » est des plus envoutantes !! La voix de Moe Hamzeh et l'ambiance me font penser à Alice In Chains (en moins dépressif quand même !!). Une pure beauté que voilà !! Le rock reprend place sur un énergique et envoutant « Get behind ». Le groupe réussit alors à développer une ambiance exquise entre mélancolie et lyrisme oriental !! Mon dieu que c'est beau !!
Interlude oriental pour « Beauty and the East », qui fleure bon les déserts arides. Un passage d'une beauté hypnotique ! « The last call » retrouve le chant (avec pas mal de faux airs à Sébastien Bach) pour à nouveau du grand art !! Simple et efficace !
Spécial coup de grâce avec la ballade « Save us », déchirante au possible, qui laisse un déchirement au cœur !! C'est blessé au plus profond de notre âme meurtrie qu'arrive « Don't you wait », baigné dans une mélodie captivante. Une douceur chaude et sucrée qui fait du bien.
« Heroes n' killers » s'enchaine à la suite et nous offre un très bon titre de rock rythmé qui te fait taper du pied ! Décidément c'est le sans faute !! On change totalement d'univers avec « The garden ». Une ballade aérienne exquise qui nous permet de poursuivre notre voyage avec aisance ! Puis on change totalement d'univers avec « The purgatory » la suite logique bien plus envolée !!
Ambiance plus sombre avec « The end », qui ne fait toujours pas retomber la pression ! Oui le groupe nous capte et nous maintient toujours dans son environnement avec une facilité déconcertante !! « Again » se veut plus habituel, une sorte de single en puissance prêt à fonctionner ! Un bon moyen de rameuter du monde à leur musique !
Dans le même esprit, faites place à « The one » deuxième single dans la plus grande tradition des standards du moment. On termine avec « Nic O Teen », qui sera le seul point faible de l'album.

Conclusion : Du grand art, la grande classe, la première gifle de l'année et pas n'importe laquelle !! Un pur bonheur en musique, servit par un groupe extraordinaire !! Un voyage unique et sensationnel ! J'en suis toujours pas revenu !!
 
Critique : Guillaume
Note : 10/10
Site du groupe :
Vues : 876 fois