Chronique

KORITNI - WELCOME TO THE CROSSROAD / Verycords 2012

S'il y a bien un groupe dont j'attendais la sortie c'est bien celui-là !! Oui 3 ans après la sortie de leur excellent deuxième opus, nos Australo-Français reviennent enfin remettre du bon hard rock dans nos cœurs ! Alors prêt à vendre son âme au diable? Perso je le suis !!

D'entrée « Down at the crossroad » nous prend à la gorge. Bottleneck et hard 70's vous attrapent et ne vous lâchent plus, pour mettre la barre très haute. À noter, un invité de marque, avec l'exquis Jeff Scott Soto (dont on va bientôt reparler!). Un pur moment de bonheur qui demande qu'à être confirmé !! Et c'est chose faite avec un remuant « Better of dead » qui met le feu !! Lex Koritni est toujours aussi fort un véritable Frontman en puissance ! Cette fois-ci l'invité se nomme Rusty Brown (Electric Mary) pour un solo dont il a le secret.
On ralentie le rythme et on groove à fond les ballons avec un « Party's over ». Je ne cesse de taper du pied et d'avoir un sourire béat à l'écoute de cet opus du tonnerre !! « Now a word from our sponsor » est une interlude rigolote avec que ne se mette en place petit à petit « Tv's just a medium) ». Un rock endiablé et vintage à souhait qui pulse et poursuit la bonne humeur de cet album !! A noter que ce coup-ci l'invité est des plus étonnant avec le grand Jeff Waters (Annihilator) venu pondre un solo du feu de dieu !!
Pour la suite « Lost for words » se la joue plus mélodique tout en restant sacrément excellente. Lex est irrésistible dans ce rôle, et enivre l'auditeur ! Pour moi la très belle surprise de cet opus !!
« Sydney is the summertime » reprend les accélérations et te fait taper du pied comme un possédé!!
On calme les esprits surchauffés avec « Sometimes ». Une sorte de pseudo-ballade des plus convaincante. Un peu de mélodie qui fait du bien et prouve l'étendue du talent de nos rockeurs fous! Mais quelle surprise de constater une fin rock'n'roll envolée et des plus jouissive !! Le titre de l'album sans erreur !!
Après une telle baffe arrive « Money talks, it say goodbye », un bon gros mid tempo comme a su les faire Ac/Dc. Eh bien ils n'arrêtent pas de nous pondre des tueries nos rockeurs !! Et avec un refrain pareil ça va donner sur scène !! « Let's go crazy » porte bien son nom et rock fort pour notre plus grand bonheur !! Peut être pas le meilleur titre de l'album mais sa bonne humeur communicative suffit amplement !!
Attention grand moment avec la première vraie ballade du groupe. « Hold on » est une pure merveille qui va vous faire fondre ! Perso je suis absolument fan ! Après un tel moment comment faire pour finir? Et bien le groupe a la réponse avec « Take it like a man ». Un titre au début acoustique à l'américaine, puis bien rock qui conclu de fort belle manière cet album sans faute !!

Conclusion : Koritni démontre à nouveau tout son potentiel et sa classe. Un album extraordinaire qui demande qu'à être entendu !! Oui mesdames et messieurs vous avez devant vous les nouveaux rois du hard rock tout simplement !!
 
Critique : Guillaume
Note : 9.5/10
Site du groupe :
Vues : 789 fois