Chronique

TRIXTER - NEW AUDIO MACHINE / Frontiers Records 2012

TRIXTER – NEW AUDIO MACHINE
Fondé en 1983, le groupe américain originaire du New Jersey a sortit son premier album en 1990 puis un second en 1992 avant de se séparer en 1995. Puis soudainement, le groupe décide de se reformer en 2007 et enchaîne quatre ans de concerts avant de se mettre à écrire pour son nouvel opus qui nous est proposé ce jour. L’objectif du groupe étant d’offrir aux fans un album dans la lignée de ce qu’ils ont déjà fait et qui leur a aussi offert des disques d’or. Généralement ce genre de retour est plus axé sur un plan commercial, délaissant l’aspect musical au détriment des fans.

Premier titre de l’album et première surprise, « Drag me down » se voit être groovy avec des pointes de rock bayou avec un Peter Loran au chant qui nous scotche immédiatement. Un titre qui monte en puissance rapidement tout en gardant cet aspect musical léger, rock et groovy qui te fais bien vibrer. Gros riff pour débuter « Get on it », puis on plonge dans un nouveau rock saisissant avec un Peter appuyé par des chœurs sur ce mid tempo tranchant et grandiose très ancré 80’s. Ca balance encore pour « Dirty love » qui continue de à nous mettre des gifles de part son rythme entraînant et ce son à la batterie si kitch par moment, mais c’est tellement bon.
Au tour de la basse de d’introduire le nouveau titre qu’est « Machine ». Peter encore une fois nous fait une bonne démonstration de ses capacités à travers ce rock que peu de groupes arrivent à délivrer. On calme le jeu et on plonge dans une power ballade intitulée « Live for the day ». Une chanson des plus mélodiques qui vous transportera dans un univers de douceur. Finit le repos, retour au rock ! « Ride » remet les choses en place en nous mettant une nouvelle claque avec une ambiance rock groovy où Steve Brown se fait bien plaisir niveau guitare. D’ailleurs c’est avec un Steve et un Peter tranchants que « Physical attraction » débute avant que tout le monde se mette en place et nous plongent dans un mid tempo encore une fois des plus accrocheurs. Ce qui est bien avec ce groupe c’est qu’ils arrivent à associer aisément rock, mélodie et légèreté histoire de donner des bombes comme ce « Tatoo and Misery » ou encore ce moment de douceur avec « The coolest thing ».

Après ces moments de tendresses, il est temps de revenir dans un bon titre de rock avec un riff prenant, et toujours ce Peter bien en forme. Oui vous avez bien compris, « Save your soul » ne fait pas dans la dentelle et vous secouera une fois de plus, tout comme son le titre suivant (et dernier titre de l’album) « Walk with a stranger » qui se voit être encore plus rapide mais tout autant remplit de feeling , te donnant cette envie de prendre ta voiture/moto et partir pour une ballade à fond les manettes.

Conclusion : Quel retour ! Cet album est du pur bonheur. On vibre du début à la fin à travers ce rock groovy et mélodique. A écouter d’urgence !
 
Critique : Lionel
Note : 9/10
Site du groupe : Myspace de Trixter
Vues : 621 fois