Chronique

DRAGONFORCE - THE POWER WITHIN / Roadrunner Records 2012

Et Voilà qu’après quatre longues année, nos survoltés de la triple croche nous reviennent avec leur nouvel album, « The Power Within » et le jeune et nouveau chanteur Marc Hudson.
Nouvelle ère et nouvelles règles, voyons voir à quoi ressemble le nouveau DRAGONFORCE !

Avec « Holding On » on sait qu’on est dans du DRAGONFORCE. C’est rapide, toujours dans ces mélodies bien particulières au groupe, mais là le nouveau jeune venu, Marc montre qu’il maitrise : Une vocalise très aigue qui met tout le monde au parfum : il gère, et grave !
Musicalement c’est très rapide, et les lignes de chants sont nickel ! Mélodieuses et accrocheuses. Très bonne entrée en matière.
On poursuit avec « Falling World » que le groupe a déjà joué en live, et qui reste dans la même veine que la précédente. Le chant est assez grave mais monte parfois dans les aigues, toujours aussi prenant. Les musiciens taquinent la race et ils le montre, des virtuoses, des vrais. On arrive au single « Cry Thunder » qui se fait plus lent, plus heavy, pour un très bon résultat ! Elle file une pèche d’enfer !! Décidemment l’arrivée de Marc porte le groupe dans de nouveaux très bons territoires ! Je vous jure que le refrain vous le hurlerez en live !
« Give me the night » sera toujours dans le genre très speed du groupe mais la rythmique sera beaucoup plus lourde et soutenue. Très heavy en fait.
C’est en piano-voix que démarre « Wings of liberty », mais le hyper speed reprend vite ses droits, toujours très heavy et vous en mettant plein la tronche ! Le premier solo limite bluesy totalement en décalage passe très bien, inattendu !
J’ai souvent reproché à DRAGONFORCE le fait que leurs chansons font vite copier/coller et que ça lasse vite. Mais là pour le moment je découvre un nouveau groupe, très inspiré et il faut le dire : très bon ! Un régal, hyper mélodieux, des lignes de chants super bien foutu et accrocheuse à mort !
Alors là c’est le morceau énorme : « Seasons », pur exemple du nouveau cru que nous sert le groupe : puissant, soutenu, mélodieux qui prend aux tripes. Des musiciens au top, un chanteur qui déchire tout : un régal !
« Heart of the Storm » malgré ses 350.000 notes à la seconde montre un léger côté agressif sur les couplets avec les mêmes refrains prenant et aériens, les solos claviers et guitare qui se taillent la part du lion, bref ça martèle.
« Die by The Sword » avec son couplet lourd et bien appuyé nous confirme la tendance qu’a DRAGONFORCE de faire des morceaux plus percutants et moins paillettes, genre regarde comment je branle mon manche pendant 20 minutes. Ce morceau est excellent, surtout le break piano voix qui surprend dans le registre du groupe, mais que du positif !
« Last Man Stand » commence doucement comme une ballade, puis accélère un peu plus au fil du temps. On est toujours dans un bon speed hyper mélodieux qui régale, décidemment l’album est un quasi sans fautes. On termine cette galette avec « Seasons » en acoustique, qui change totalement de l’autre de version et y’a pas à dire : DRAGONFORCE en unplugged ça déchire !!!!

Alors étant à la base un gros septique vis-à-vis de DRAGONFORCE, je mets facilement cet album dans mon top 3 2012 !!! L’album speed de l’année !!! A découvrir d’urgence !!!
C’est mélodieux, speed, heavy, prenant , un bijou pour nos oreilles !!





 
Critique : SBM
Note : 9/10
Site du groupe : Site officiel de DRAGONFORCE
Vues : 1225 fois