Chronique

GREAT WHITE - ELATION / Frontiers records 2012

Et bien on peut dire que notre requin ne veut pas mourir ! 3 ans après un Rising des plus poussif et surtout après que son emblématique chanteur Jack Russel ait failli y rester notre combos chat noir remet le couvert avec en invité très spécial notre Frenchie Terry Ilious (XYZ) !! Bon allons voir si tout cela à redonné faim à notre squale !?

On commence fort avec un très entrainant « (I've got) something for you ». Le groupe poursuit sur ça lancée et Terry semble apporter une sacrée pêche à l'ensemble !! vivement la suite et celle ci arrive dans un tempo plus posé mais foncièrement rock n roll. « Fellin' so much better » continue cette, pour l'instant, très bonne surprise.
Le blues fait son apparition pour un « Love train » gorgé de feeling. Le groupe à bien fait de prendre Terry Ilious car sa voix chaude apporte beaucoup au compos. Après cette petit pose « Heart of a man » reprend le bon vieux rock. Plongée dans les 80' et pleine de bonnes mélodies cette chanson déchire tout.
Place à la ballade : « Hard to say goodbye » et son coté folk américain ! Un très bon moment bien soutenu par cette sublime voix ! Un bon rock bluesy débarque avec « Resolution » qui pète bien. Il semblerai que le groupe ait rajeunit d'un coup d'un seul !
« Shotgun willie's » remue bien et nous procure de très bonnes sensations ! Que du bon !! Petite douceur acoustique avec « Promise land ». toujours rien à redire sur la qualité des compositions proposées.
Le blues revient avec « Lowdown ». un bonus plein de mélodie et de hargne maitrisées qui fait du bien ! Quel album !! « Just for tonight » rock fort et la bonne guitare se fait entendre ! Je n'en revient pas de voir à quel point le groupe est totalement transcendé par son changement de chanteur !
Petite ballade rock à la Foreigner avec « Love is enough » qui est tout simplement merveilleuse !! La voix de Terry est irrésistible et colle plus que parfaitement à ce genre de titre. On termine cet énorme surprise par un «  Complicated » endiablé proche d'un The Quireboys. Du pur rock 100% N roll.

Conclusion : Quelle surprise !! Jamais je n'aurai pensé prendre autant mon pied à l'écoute d'un opus du grand blanc !! Mais là respect. Du pur rock teinté de blues mené de voix de maitre par son nouvel arrivant !! Que du bonheur !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 849 fois