Chronique

ASIA - XXX / Frontiers Records 2012

Asia revient sur les devants de la scène avec un album un peu particulier. Particulier dans le sens où le groupe le présente comme un retour aux sources, c'est-à-dire à ses débuts et premières gloires au commencement des années 80. D’où le titre de l’album, XXX, relatant ces 30 ans d’activités.
Les deux derniers opus du groupe avaient été assez agréables, donnant un coup de fraîcheur à leur musique. Mais ce XXX (triple X) a été conçu pour les fans de la première heure. Il est temps de s’immerger dans cet univers musical.

L’album débute en douceur, et au piano avec « Tomorrow the world » qui soudainement se transforme en un rock mélodique entraînant, avec bien évidemment ce clavier présent et au son si particulier, respectant ses origines des 80’s. Le deuxième titre « Burry me in willow » se voit être un mid tempo, avec une bonne ligne de basse, qui au moment du premier pont vous fera vibrer de par sa montée, mais en dehors de ça, rien d’extraordinaire. « No religion » remet les choses en place en nous proposant du rock mélodique catchy et léger.
L’ambiance se calme un peu avec « Faithful », qui bien étant mélodique et bien faite ne nous offre rien de nouveau et nous plonge un peu dans une certaine indifférence. Clavier et voix se chargent de lancer « I know how you feel », un nouveau titre posé, sympa mais qui tourne en rond au final.
Magnifique introduction au piano pour « Face on the bridge » qui évolue rapidement dans un pop rock mélodique agrémenté de chœurs, et un feeling plus groovy, qui donne plus d’intérêt au titre. On poursuit dans cette veine avec « Al gatto nero », pas des plus dynamique mais suffisamment efficace pour qu’on l’apprécie à sa juste valeur. Voilà maintenant le morceau qui est certainement le plus intéressant de l’album : « Judas » ; du rock mélodique prenant, joyeux et dynamique. Pour conclure cet album, le groupe nous propose une ballade « Ghost of a chance ». Sympa mais sans rien d’exceptionnel non plus.

Conclusion : un album décevant, trop posé et sans grande originalité. Les fans de la première heure seront certainement contents, mais pour les autres c’est une autre paire de manche.
 
Critique : Lionel
Note : 5/10
Site du groupe : Site d'Asia
Vues : 661 fois