Chronique

STONECAST – THE CROSSING / Auto production 2004

Jeune groupe Marseillais créé en 2002 par Kanon (chant) et Cazu (guitare), il a su se développer et par la suite se faire connaître de la scène métal locale. Début 2004, Stonecast décide de faire sa démo intitulée « The Crossing » et c’est ce que vous aller lire : une petite rondelle de trois titres.



L’intro du premier morceau « United [In the end] » se fait avec des battements de cœur et un fond de synthé, assez calme avant la montée d’adrénaline. La guitare arrive doucement suivie par la batterie et la basse. Petit bruit de tonnerre sur un rythme guerrier et là c’est l’arrivée du chant avec un bon cri bien aigu. Et là je bloque… le chant en anglais est… faux. Non pas que le chanteur à une mauvaise voix mais ça ne cadre pas avec la musique. Niveau musique, c’est du heavy métal avec une guitare bien mise en avant. On entend beaucoup trop les cymbales de la batterie et c’est un peu lourd. Le passage instru est pas mauvais : speed, donnant une envie de headbanging et de pogo. Une fin un peu calme et pas mauvaise.

Le second titre et titre track « The Crossing » arrive dans un heavy style Priest / Manowar. Et là le mix est pas top. Le chant est vraiment à coté de la musique : trop saccadé et articulé. De plus la voix est trop au dessus de la musique donc on a du mal à entendre le fond. Le solo guitare est bon : super Gérard ! Le refrain est bien sympa aussi, y’a de l’idée mais faut travailler tout ça encore les gars ! Un rythme bien bon mais niveau son c’est pas top.

Le troisième et dernier morceau de cette auto prod « Stainless » arrive calmement, dans un esprit guerrier. Du progrès sur le chant et sur l’ensemble. C’est un peu plus cohérent que les deux autres morceaux. Un passage alternant guitare / batterie suivi d’un solo guitare bien bon. On calme le tout avec une guitare bien paisible, une petite voix de fond, un hurlement et ça repart sur un tempo militaire pour revenir sur une fin calme.



Conclusion : une démo pas top mais qui est là. Des compos bien intéressantes qui doivent être travaillées encore plus, et à ré écouter avec une meilleur prod et plus d’expérience pour les membres du groupe. A voir sur scène car ça bouge bien surtout leur final avec la reprise heavy du générique de Musclor !!! A noter qu'à ce moment là, le groupe n'était pas encore au complet (thomas les a rejoint en cours) et ils ne répétaient ensemble que depuis trois mois. Ils ont fait la maquette rapidement pour pouvoir participer à un tremplin.
 
Critique : Lionel
Note : 5/10
Site du groupe : Site officiel de Stonecast
Vues : 1237 fois