Chronique

PRIDE OF LIONS - IMMORTAL / Frontiers records 2012

Tiens le Lion is back ! Chose étonnante vu que depuis 5 ans nos deux comparses ont été des plus occupés. Jim Peterick et Toby Hitchcock, ont croulé sous le travail mais trouvent encore du temps pour leur bébé. Et bien allons voir si le lion est bien immortel !

On débute les hostilités par un « Immortal » qui nous replonge dans le style du groupe. On peut dire que cette première pierre est des plus efficace et que notre duo envoie des pieds !! Après un tel envol « Delusional » peine à prendre la relève avec un titre mou trop vite arrivé. Heureusement ça s'améliore un peu par la suite.
« Tie down the wind » est le pur titre rythmé semi acoustique mélodique à souhait qui fait saliver les fans d'Aor. Un bon morceau où l'expérience de nos protagonistes transpire à chaque seconde ! Début calme pour « Shine on » qui heureusement poursuit de manière bien plus rythmée. Un très bon titre de hard mélodique que voilà.
Place à la (Pseudo) ballade avec « Everything that money can't buy » qui est du pur Pride Of Lions. Un résultat concluant pour un exercice souvent mièvre. Avec « Coin of the realm » on reprend du très bon hard rock mélodique très bien mis en valeur par ses chanteurs explosifs ! C'est ça qu'est bon !!
On découvre à nouveau une petite ballade avec un gentillet « Sending my love ». Un moment sans prétention qui passe plutôt bien. On se reprend à rocker fort avec « Vital signs » qui débute doucement avant d'envoyer la sauce ! À nouveau du très bon travail !
On ne lâche rien avec un « If it dosen't kill me », un mid tempo engagé qui prouve que le groupe peut tenir la distance ! Et quelle performance à nouveau de Toby Hitchcock !! On change de registre sur un « Are you the same girl » qui est bien sur la 3eme ballade. Malgré son coté plus larmoyant cette chanson marque les esprits grâce à de subtils arrangements et à la prestation tout en émotion de Toby !
Pour finir un dernier rock fort avec « Ask me yesterday » qui déboule à fond les ballons et te scotche au sol ! Du pur bonheur à écouter sans modération !!

Conclusion : Et bien on peut dire que malgré les efforts fournis à droite et à gauche, Pride Of Lions garde de l'énergie et de l'idée. Un très bon album bien réalisé et admirablement mis en œuvre. Une bonne surprise.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 1036 fois