Chronique

KOTIPELTO and LIIMAITANEN - BLACKOUSTIC / Ear Music 2012

Comment dire : « merci les fans finlandais ». Ce tout simplement car ce sont eux qui ont permis d’avoir cette rondelle improbable. Après quelques dates en duo à travers la Finlande et suite à la demande des fans, les deux compères (ayant travaillé ensemble sur le projet Cain’s Offering) se mettent à discuter d’un album autofinancé à vendre lors de leurs concerts pour répondre à la demande des fans. Et c’est là qu’Ear Music entre en scène et décident d’enregistrer l’album pour la grande distribution.

Ici, pas de jaloux, tout le monde y met son grain de sel niveau titres. Pour ce qui est du côté de Timo Kotipelto on a droit à du Stratovarius (Black Diamond, Hunting High and Low, Speed of Light , Coming Home), un peu de sa carrière solo (Serenity, Sleep Well), et côté Jani Liimaitanen on a droit à des titres de Sonata Arctica (Out in the fields, My Selene) ou encore une toute nouvelle compo « Where my rainbow ends », une très jolie ballade il faut le dire.
On a aussi de magnifiques reprises de hits de Peter Townshend « Behind blue eyes », Deep Purple avec « Perfect Strangers » ou encore Rainbow avec « Rainbow eyes ».
Parlons maintenant de ces versions acoustiques. On entre dans la plus simple composition : deux tabourets, deux musiciens, une guitare et un micro. Bon on ne se voile pas la face, on connaît très bien le talent de ces deux personnes. Aussi quand ils nous offrent ces bombes issues des leurs carrières respectives en version acoustique cela donne un album intéressant et passionnant car imaginer des purs hits de speed metal revues en version calme et acoustique ça pourrait choquer. Mais ici, que né ni tout se fait bien et ce pour notre plus grand bonheur.
On sent bien que les des compères se font plaisir de par le ton donné : la voix de Timo raisonne bien et est empreint de gaieté, et quand à Jani, sa guitare est légère et vibrante. On mettra un point d’honneur à « Hunting High and Low » qui est tout simplement du bonheur en barre.

Conclusion : un album qui se voit être des plus agréables, permettant de (re)découvrir les bombes issues de la discographie de ces deux grands messieurs. Et c’est valable pour tout le monde, même pour les réfractaires du metal.
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Site du label Ear Music
Vues : 884 fois