Chronique

PINK CREAM 69 - CEREMONIAL / Frontiers records 2013

Après avoir fêter dignement ses 20 ans le groupe nous aura fait bien patienter, presque 6 ans, avant de pouvoir se délecter de quelques nouveautés. Alors même si le Dvd et double cd live ont permi de faire passer le temps, aujourd'hui il n'y a plus une seule seconde à perdre. Go !!

Une intro orientale nous accueille pour « Land of confusion ». Un mid tempo dans la droite lignée et la plus grande tradition du combos Allemand. C'est avec un immense plaisir que je réécoute David Readman (qui sera encore en actualité en Février avec Voodoo Circle), qui reste toujours aussi exquis. Malgré la grande qualité de ce morceau, ça manque quand même de pêche. Heureusement « Wasted years » trouve le bon rythme et permet de se mettre à taper du pied ! La production à nouveau signée Dennis Ward est assez moderne et donne un son très intéressant au groupe, même si les guitares ont un peu disparu.
Un petit mot sur le fait que Kosta Zafirou soit remplacé par son Drum-tech Chris Schmidt et bien, on ne voit pas la différence !!
« Special » se transforme en single potentiel avec ses mélodies imparables et son refrain accrocheur ! Du pur bonheur qui fait du bien à votre serviteur ! On ralentit les débats avec un « Find your soul » très mélodique, qui apporte un peu de douceur. Un titre posé sur les talents d'interprète de son Anglais de service qui délivre une sacrée perf !
Toujours baignée dans des mélodies sucrées « The tide » pseudo ballade arrive et fait son petit effet. Le hard reprend les devants de la scène avec un « Big machine » bien balancé et groovy, où enfin les guitares répondent présentes !! Un très bon titre taillé pour le live (dommage que nous Français ne puissions pas en profiter !).
« Let the thunder roll » est une petite 'surprise' avec des changements de rythmes constants qui font qu'on ne sait pas sur quel pied danser, mais je vous rassure quel super titre !! Par contre « Right from wrong » est quelque peu anecdotique, un titre simple, sympa, mais sans plus.
Enfin la vraie ballade arrive avec « Passage of time » qui comme on si attend est réussie. Loin des mièvreries Aor ce titre confirme le talent incontestable de songwriting des Allemands. Un bien relevé « I came to rock » arrive et te fait bouger ton petit cul comme un possédé ! Surement le meilleur titre de l'album qui prouve que le groupe sait encore envoyer des pieds quand il le veut !!
On se replonge dans du mélodique à souhait avec « King for one day » qui passe bien sans forcément créer l'événement.
On termine avec « Superman » un titre sautillant à l'esprit Van Halen bien prononcé qui fait bien plaisir et clôture de manière joyeuse ce retour très attendu !!

Conclusion : Après 6 ans d'absence PC69 débarque avec un très bon album, qui confirme son statut de leader de la scène hard mélodique. Toujours aussi bon malgré les années !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 464 fois