Chronique

ANVIL - HOPE IN HELL / SPV 2013

Nos Canadiens reviennent tels d'infatigables guerriers pour nous servir leur 15ème opus, deux ans après leur dernier méfait. Allons y !

On débute sur un mid tempo traditionnel avec « Hope in hell » qui ne change pas la donne. Anvil fait du Anvil ! Un début sympathique mais un peu mou tout de même. On accélère le rythme grâce à « Eat your words » qui permet de headbanger comme un fou ! Alors oui l'originalité n'est toujours pas de mise mais c'est assez inspiré pour bien passer !!
Alors là on se pose beaucoup de questions avec le riff et le rythme de « Through in you », qui semblent très proche de celui de Smoke on the water de Deep Purple !! Et quand en plus la suite sonne très Motorhead on est que plus décontenancé !! « The fight is never won » ne semble pas très inspiré. Un titre simpliste et pataud qui lasse au fil des minutes.
On retrouve notre hard métal à la Lemmy pour un « Pay the toll » bien balancé. Court mais efficace. Tout comme « Flying » mieux composé et qui donc redonne de l'espoir à un album qui commençait à s'enliser !
La lourde « Call of duty » débarque avec une envie d'en découdre. Un petit frisson vous parcourt l'échine durant son écoute. Par contre la rock n roll « Bad ass rock n roll » vous donne plutôt envie de faire la fête !!
« Time show no mercy » permet de continuer dans la bonne humeur cet opus old scholl. Malheureusement j'accroche moins à l'esprit guerrier de « Mindkin machine » qui même si l'idée est bonne la chanson elle l'est moins !
On termine avec « Shut the fuck up » long de 11 minutes dans un esprit punk. Là encore ça casse pas trois pattes à un canard cul de jatte.

Conclusion : Anvil poursuit sa carrière mais pas de la meilleure des manière. Un album qui manque de cohésion et de bonnes idées. Finalement beaucoup de bruit pour rien.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 1003 fois