Chronique

KLOGR - TILL YOU TURN / Valery Records 2013

La bande à Rusty revient dans nos oreilles peu de temps après leur premier album « Till you Decay » qui, il faut le dire, ne m’avait pas forcément marqué de part son manque d’originalité. Cette fois-ci, pas d’album, un EP de sept titres, dont trois live, pour un tout de presque 30 minutes de musique.

Les deux premiers morceaux de cet EP, « King of Unknown » et « Vultures Feast » sont produits par Olly Riva (The Fire) dont on reconnaîtra la touche au passage, que ce soit au niveau du son, mais aussi sur les compos. Compos qui gardent quand même, et majoritairement, cette touche de rock alternatif présent dans le premier album, et peu original, en dehors de ces passages très orientés par The Fire. D’ailleurs on notera un mix et un master passable, avec un ensemble peu homogène, surtout en musique et chant. Sur « Vultures Feast », on à droit à un invité : Maki (basse) de Lacuna Coil qui au passage nous régale bien. Pour ce qui est de « Voice of Cowardice », on entre dans un mid-tempo atmosphérique, toujours avec ce même problème de mix, même si là encore, la personne en charge est différente. Sans parler du morceau, très (trop) mou, sauf au moment du refrain qui monte en intensité. « Guinea Pigs » vient relever le niveau avec un morceau de rock alternatif viril et puissant, où Rusty s’en donne à cœur joie niveau chant, et où l’ensemble semble mieux produit.

Autant dire que ces trois morceaux live que sont « Silk and thorns », « Bleeding » et « Green star », tous trois présents sur le premier album passent bien en version live, même si le son en reste une version que l’on pourrait qualifier de bootleg / enregistrement garage de par tous ces échos et le fait que l’on n’entende pas du tout le public. Quoi qu’il en soit, le groupe prouve que sur scène, leur musique est efficace, peut être même plus que sur album.

Conclusion : un EP avec des titres intéressants, qui malheureusement n’a pas la production nécessaire pour en faire un EP à posséder obligatoirement.
 
Critique : Lionel
Note : 5/10
Site du groupe : Site de Klogr
Vues : 670 fois