Chronique

KING KOBRA - II / Frontiers records 2013

Le roi des serpents refait surface après son premier essai il y a deux ans. Un retour qui m'avait bien convaincu. Alors est ce que Carmine et ses amis vont enfoncer le clou ? Je l'espère

Le train nous accueille pour un « Hell on wheels » remuant. Toujours baigné dans les 80' King Kobra poursuit là où il nous avait laissé après son premier opus. Il est bon de constater que Paul Shortino est en forme et envoie la sauce tout comme Carmine Appice derrière sa batterie. Seul bémol le son plutôt roots. « Knock them dead » aussi rythmé mais plus rock n roll continue sur de bonnes bases, cet opus haut en couleur.
Ambiance plus bluesy pour « Have a good time ». Un mid tempo qui tombe à pic et permet de continuer à prendre du plaisir. Toujours baigné dans le bon blues rock « The ballad of Johnny Rod » envoie des pieds comme c'est pas permis. Une sorte de ZZ Top sur-vitaminé qui fait du bien !
Place à la première ballade avec « Take me back » dans un esprit très américain. Un petit moment calme pour une bonne continuation. On retrouve notre hard rock des 80' avec un mid tempo groovy « When the hammer comes down ». un titre un peu en dessous du reste malgré son coté vieux Guns N Roses.
« Running wild » reprend un peu de poil de la bête avec un hard rock bien relevé, certes conventionnel, mais sympathique. Une pseudo ballade débarque avec « Got it coming » qui sonne comme du Rod Stewart la classe en moins. Un titre moyen.
Avec « The church » le groupe s'essaie à un rythme & blues endiablé mais qui manque un peu de folie pour réussir entièrement !! Dommage. Un bon gros mid tempo débarque et remet les choses au point !! Oui avec « Deep river » King Cobra reprend ce qu'il fait de mieux et démontre toute sa verve !! Que du bon !!
« Don't keep me waiting » à la dure tâche de prendre le relai après une pareille bombe. Alors le groupe nous propose du hard rock basique et presque sans saveur. « We go round » termine cet opus avec un titre enjoué et mélodique qui rappelle Journey. Une super idée pour finir !

Conclusion : Pour son deuxième opus (après son retour bien sur) King Kobra poursuit de bonne manière, même si un petit moins bien apparaît. Reste un très bon moment passé à son écoute.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 976 fois