Chronique

THE ANSWER - NEW HORIZON / Napalm Records 2013

C’est partit pour le quatrième album studio des rockers irlandais de THE ANSWER, j’ai nommé ‘New Horizon’. En tout cas, cette pochette à grand ciel bleu contrastée par cet homme à la tête de cage à oiseau laisse penseur, voire peut être une prise de risque niveau musical… qui sait.

L’album démarre immédiatement sur le titre éponyme « New Horizon », un gros riff, un break et Cormac Neeson vient poser sa voix, toujours aussi unique et puissante. On comprend rapidement que le groupe continue d’avancer dans ce qu’ils font depuis leurs débuts, mais la maturité en plus. Une mise en bouche sympathique. « Leave with nothin » voit un début guitaristique aussi, avec un peu de wahwah histoire de donner plus de dimension à la guitare. Instrument où Paul Mahon se fait bien plaisir soit-il dit en passant ; et qui honnêtement groove grave. S’en suit le premier single de l’album « Spectacular ». Autant dire que l’on comprend rapidement le choix de ce titre : il est taillé pour te rentrer dans la tête et ne plus te quitter. Bien bon, et différent du reste car plus léger et plus facile d’approche. Mais vraiment boostant. S’en suit « Speak now », débutant de manière douce et mélodique, charley retentissant avant de partir dans un mid tempo rock alternant passages posés et autres plus poussés. Retour au rock tonitruant avec « Somebody Else ». Du rock énergique que les irlandais et nous même apprécions de par sa qualité et son dynamisme, le tout avec une pointe de gaieté.

Les guitares continuent de raisonner en accord avec la batterie, avant de mettre en avant un duo chant / basse plaisant et groovy, qui bien posé fait headbanger sans difficulté. Ambiance lourde et rock ‘n roll assurée pour ce mid tempo. « Call yourself a friend » débute dans la délicatesse, avec Cormac qui chantonne, avant de monter légèrement en intensité pour nous offrir la ballade de l’album. Berceuse et envolée, elle fait son effet. La détente terminée, retour au rock avec « Baby kill me ». Rageur et électrique ce titre passe bien et continue l’avancée dans l’album sans accroche. Le ton monte d’un cran pour « Burn you down » qui vient quasiment nous exploser à la figure, avec une bonne ligne de basse, donnant une ambiance lourde et puissante, histoire d’appuyer ce titre boosté et rempli d’énergie. Pour terminer l’album, ce sera « Scream a louder love ». Un morceau rock bien huilé où tout le monde sort ses tripes pour nous offrir un final puissant, volontaire et claquant.

Conclusion : même si le groupe reste encré dans ce qu’il fait depuis le début (et il le fait bien), ce « New Horizon » montre que les irlandais forts de leurs expériences peuvent toujours faire du bon rock celtique.
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Site de The Answer
Vues : 849 fois