Chronique

GUT SCRAPERS - GIMME YOUR SOUL / Pure Steel Records 2013

Gut-Scrapers est un groupe nîmois formé en 2008 par Pierre Mercier (batterie). Rapidement le line-up prend forme et après quelques répétitions les concerts débutent. Partis comme groupe faisant des reprises, il était temps pour le groupe de franchir le cap et de faire ses propres compos. Ce ‘Gimme Your Soul’ est donc le premier album du combo, autoproduit de A à Z et signé par la suite chez Pure Steel Records.

Les premiers abords de l’album sont assez particuliers. Prenons par exemple la pochette, moyen d’accrocher l’attention lors de sa présence dans les bacs ou par d’autres moyens virtuels. Un personne sortit tout droit d’une BD, aux couleurs assez sombres, mais qui il faut le dire, n’est pas forcément attrayant. Passé ce détail, il est temps de rentrer dans le vif du sujet : la musique.
Comme il l’est dit plus haut, l’album a été autoproduit, et donc fait avec des moyens limités ; et là encore cela se ressent. Le son général est assez pauvre, manquant de profondeur. Le mix y est aussi pour quelque chose, les instruments étant par moments trop dissociés, ou trop claquants (comme la batterie par exemple, qui malheureusement n’a pas l’effet attendu). Niveau guitares, il en est de même, le son assez monotone n’aide pas l’écoute et la découverte de la musique du groupe.

A côté de ça, le groupe nous offre une dizaine de morceaux orientés et inspirés par le rock ‘n roll des années 70, voire 80. On s’en bien que le groupe met toutes ses trippes dans l’exécution et l’écriture des chansons, mais il manque ce petit quelque chose d’original pour qu’ils puissent se démarquer des autres groupes et ainsi se faire une place dans le milieu fermé des groupes qui s’en sortent. Ce manque d’originalité, allié avec une production assez pauvre n’aidera pas à avancer dans l’écoute de cet album.
Malgré tout, les musiciens s’en sortent avec les honneurs dans leur jeux et nous font ressentir leur plaisir à jouer.

Conclusion : Gut Scrapers est certainement un groupe qui sur scène enverra du bois, mais sur cet album, la sauce ne prend pas. A découvrir sur scène certainement, avant de passer au support CD.
 
Critique : Lionel
Note : 4.5/10
Site du groupe : Site de Gut Scrapers
Vues : 722 fois