Chronique

PROTEST THE HERO - VOLITION / Spinefarm records 2013

Ce groupe Canadien débarque avec son 5ème album et va permettre à Bibi de les découvrir. Car ne connaissant absolument rien sur eux je vais pouvoir me lancer sans apriori sur leur galette. Go !

On débute avec « Clarity » qui permet de faire connaissance avec nos Caribous. Musicalement le groupe propose un heavy prog technique qui lorgne par moment vers l'extrême. Première constation la très bonne voix de Rody Walker qui illumine les compos. Par contre ça envoie et les plans sont parfois écœurants ! On accélère le tempo avec un « Drumhead trial » des plus percutant où la batterie martelle très fort !! On peut quand même reprocher le coté Too much des plans techniques qui font perdre un peu le fil des chansons !
On lâche rien avec « Tilting against windmills » toujours aussi technique et puissante, un style plutôt intéressant mais très vite prise de tête. Point positif le groupe maitrise son sujet et se donne à fond. « Without prejudice » défonce tout sur son passage même si elle se veut plus mélodique. On peut dire que le groupe ne ralenti pas le rythme une seconde !!
Encore du bourrin en vue avec « Yellow teeth ». j' avoue volontiers qu'un peu de changement de rythme aurait été bien vu !!! Mais pour contre balancer ses aspects négatifs force est de reconnaître que les compos sont très bonnes ! « Plato's tripartite » se le joue plus rock et permet de changer un poil même si le rythme reste soutenu !
Par contre « A life embossed » débute de manière très virulente rappelant Texture. Le suite plus mélodique contraste bien. Bien pensé. Esprit presque punk avec « Mist » qui est une sorte de lumière dans cet océan d'agressivité.
« Underbite » poursuit dans le même état d'esprit, un punk rock progressif virulent. Why not ! Un groupe vraiment étonnant dans ses mélanges ! Par contre avec « Animals bones » ont retrouve notre métalcore agaçant vite contré par des passages plus cool. Un exercice de trop. On finit avec « Skies » au début calme bienfaiteur mais qui malheureusement ne dure pas !!! Tout de même un très bon titre que voilà.

Conclusion : Un groupe intéressant, mais qui en fait trop. Une sorte de rouleau compresseur progressif qui lasse à force mais fait bien son job.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 601 fois