Chronique

KHALI - KHALI / LMP MUSIC 2004

Sortie initialement en 2000 cet album nous revient en 2004 (oui il est déjà sorti depuis novembre) pour donc lui donner un seconde chance.
Un peu d’histoire : Khali est le projet des musiciens du groupe Italien Time Machine et donc sur le papier cela me parait bon signe.
« Another day » attaque d’emblée dans le mid tempo. Comme on pouvait si attendre. Tout est propre : la prod, le son, les compos, trop même que ça en devient pas top. Enfin un peu lourd à force. Au niveau musique c’est du métal mélodique à tendance prog. Bon je vous avoue ne pas accrocher, pas terrible ; 7’ 37 qui tournent en rond, aller passons.
Déjà c’est mieux « somebody haunts me » est un peu plus rythmé et se rapproche plus de Time Machine. Un morceau plus intéressant mais j’ai quand même du mal à accrocher, tout ça manque de pêche de métal quoi. Certes les musiciens jouent bien mais tout ça est trop mou.Continuons, « cyberpleasure » est un nouveau mid tempo qui n’apporte pas plus au smilblick. Les mêmes ingrédients sont réunis, un peu de verveine, de somnifère sur un fond métal et vous vous endormez dans les 5 minutes qui suivent. Ah je vais arrêter d’être méchant le refrain est bien cool mais bon pas d’érection en vue même pas une demi mole.
Poursuivons avec « wind of ages chapter 1 ». Ola 9 minutes à passer : dur. Chœurs et ambiance religieuse (sûrement enregistrée au Vatican) et tout repart mollement. Bon ce titre a l’air cool le riff de guitare est bon, les chœurs vont bien, c’est déjà ça. Par contre pendant 9 minute ça fait exploiteur de riffs. Puis vient le « chapter 2 » pas plus enjoué, on pourrait croire ne pas avoir changer de titre (à si c’est pas le même riff !!) heureusement ils ont compris et 2 minutes après ils passent à autre chose.
« Spiritual distortion » commence bien mais après et ben… c’est du mid tempo comme on… ne le supporte plus !! A croire qu’il sont cardiaques, bon c’est vrai au niveau musique c’est balaise. Enfin sa joue grave, le niveau est présent mais pour le reste on le cherche. Et en plus ça tourne en rond. Niveau idée c’est un peu limite.
On prend son courage à deux mains pour la suite « Heaven again ». Ah, le riff est bon et puis on se calme puis on ré accélère : 90 pas plus si non attention. Bon que dire de plus que je n’ai dit… Ah oui le chanteur à un bonne voix mais monotone (bref comme le reste) voila j’ai trouvé un truc à dire mais pour la dernière cela risque d’être hard.
« So far away» alors je réfléchis, ça veut tourner vers le heavy lourd mais c’est trop propre pour, sinon l’intention est bonne, le solo ah oui j’en ai pas parlé : bien bien, propre (ah ah elle est bonne !!) et technique.
Et puis quand la malchance vous tient vous avez droit au bonus (il est gentil) « will you remember » ben j’ai un peu l’impression que ça me rappelle quelque chose entendue quelque minutes plus haut. Bon… comme le reste sans plus vous aurez compris.
Bon aller je vais m’écouter un bon Manowar histoire de remettre un peu de couille dans tout ça à présent.

Conclusion un album à oublier vite (pour moi), réservé au fan de ce style que je vous le rappelle : métal mou mélodique bien joué mais trop mou !!!!! Pour conclure si vous pensez être intéressé, écoutez et vous aurez votre opinion.
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 1123 fois