Chronique

ANGRA - ANGELS CRY 20TH ANNIVERSARY TOUR / Ear Music 2013

On pourrait commencer cette chronique par une simple expression: “Putain 20ans!”. Et oui déjà vingt ans que le fameux premier album de Angra ‘Angels Cry’ a vu le jour. Pour célébrer cet évènement, le combo brésilien s’embarque dans une tournée anniversaire en Amérique du Sud uniquement (malheureusement pour nous, ndlr). Autant dire que ce DVD est attendu de pied ferme par les fans et ce pour de raison. La première venant de l’évênement en soit, et la deuxième est que l’on espère tous que ce ne sera pas la même catastrophe que leur précédent DVD ‘Live in Sao Paulo’ sortit lors de la tournée ‘Rebirth’ en 2002.
Note importante aussi pour ce concert, malgré l’anniversaire, André Matos ne fait pas partit de la fête, ni Luis Mariutti soit-il dit en passant. Il en sera de même pour Edu Falaschi qui a quitté le groupe il y a quelques mois et qui est maintenant remplacé officiellement par Fabio Lione (Rhapsody Of Fire / Vision Divine). Vous allez me dire Fabio Lione sur un Carry On ? Qu’est-ce que ça peut donner ? On y vient…

La version DVD :

Cette version nous propose tout simplement le concert, et un ‘Making Of’ d’un peu moins de 9 minutes. Pour ce qui est du concert, vous l’avez compris, de nombreux titres issus du premier album seront joués : Angels Cry, Time, Stand Away, Wutherings Heights, Evil Warning et Unfinished Allegro / Carry On.
A côté de ça, les gros morceaux / hits du groupe sont à l’ordre du jour, permettant au passage de pouvoir enfin profiter d’un support audio / vidéo officiel de morceaux issus du très bon ‘Temple of Shadows’ , mais aussi des bons ‘Aurora Consurgens’ et ‘Aqua’.
Niveau set liste, rien à dire, aucun temps mort, la pression est au taqué dès l’ouverture avec le titre ‘Angels Cry’ et se maintient même pendant les morceaux plus posés.
Niveau prestation des musiciens, rien à redire, ils sont tous impeccables et bons vivants, dynamiques et donnant cette sensation de relation proche du public, dont Rafael Bittencourt parlera à un moment dans le concert. Tout le monde participe, Fabio au chant principal, mais nous avons aussi droit à trois titres chantés entièrement par Rafael et là c’est la claque aussi. Autant sur « Reaching Horizons » et « Monster in Her Eyes » (morceaux acoustiques joués uniquement par Kiko & Rafael) c’est bien, mais quelle claque sur « The Voice Commanding You » !
Bien entendu le groupe ne s’arrête pas là et nous propose des invités tout au long du concert. Régulièrement, la Familia Lima apparaîtra est agrémentera de ses instruments à cordes (violons, contre basse etc.) des morceaux comme « Millenium Sun, The Voice Commanding You, No Pain for the dead ou encore Unfinished Allegro ». Nous aurons droit à un duo Felipe Andreoli (basse) avec Fabio sur « Winds of Destination », un duo Fabio / Tarja pour un « Stand Away » de toute beauté / façon opéra ; et pour finir un « Wuthering Heights » chanté par Tarja, et accompagné par Uli Jon Roth (ex – Scorpions) à la guitare, et enfin Amilcar Christofaro (Torture Squad) qui se met à la batterie pour un « Evil Warning » endiablé.
Le moment attendu reste aussi, Fabio chantant « Carry On ». Et là, désolé Edu, mais Fabio tient la route et fait enfin revivre ce morceau sur scène. Merci !
En dehors de la set liste, on n’oubliera pas les jeux de lumière impeccable, des vidéos sur écrans géants donnant des animations qui correspondent aux chansons.

La version CD :

Une seule différence niveau set liste, mais peut importante, ce double album ne contient pas l’outro, à savoir « Gate XIII » ; par contre tout le reste est semblable, les moments de discussion de Rafael ou Kiko discutant avec le public en moins, ce qui ne gène aucunement dans l’écoute de l’album mais qui peut gêner certains pour savoir à quel moment arrivent les invités ou qui chante (hors Fabio et Tarja, ndlr) à certains moments car ce n’est pas précisé dans le livret. Quoi qu’il en soit, ce double album est un live de bonne facture, transmettant cette sensation de direct et de communion entre le groupe et les fans, loin du décevant live sortit en 2002.

Conclusion : un vrai petit bonheur qu’est cet ensemble DVD / 2CD (qu’il faudra quand même acheter séparément) mais qui vaut le coup et qui rend parfaitement hommage au groupe et à sa carrière. A posséder tout simplement. Pour les plus gourmands, il est vrai que des morceaux comme « Streets of tomorrow, Never Understand, Caça e Caçador ou encore Lease of Life » auraient été les bienvenus.

Trackliste :
Angels Cry / Nothing to Say / Waiting Silence / Lisbon / Time / Millenium Sun / Winds of Destination / Gentle Change / The Voice Commanding You / Late Redemption / Reaching Horizons / A Monster in Her Eyes / No Pain for the Dead / Stand Away / Wuthering Heights / Evil Warning / Unfinished Allegro/Carry On / Rebirth / In Excelsis/Nova Era / Gate XIII
 
Critique : Lionel
Note : 9/10
Site du groupe : Site de Angra
Vues : 842 fois