Chronique

PRIMAL FEAR - DELIVERING THE BLACK / Frontiers records 2014

Deux ans jour pour jour après la sortie d'Unbreakble nos Allemands matraqueurs de Heavy à souhait, remettent le couvert pour notre plus grand bonheur ! Allez Go to the black

On attaque dans le vif du sujet avec « King for a day » qui envoie des pieds et permet de se rappeler que Primal Fear fait du vrai Heavy métal et le fait toujours aussi bien ! Petite intro symphonique avant que le riff tranchant de la paire Beyrodt/Karlsson ne soit dégainé. « Rebel faction » ne fait pas dans la dentelle et là encore fait le boulot comme promis.
Pour ne pas faire retomber la pression « When death comes knocking » arrive pour un pur mid tempo, comme le groupe sait nous les pondre ! Rien d'original mais ça reste super efficace. « Alive & on fire » se veut basique, old school et rentre dedans. Bref du heavy comme on l'aime !
Place à la title track qui à nouveau fonce dans le tas sans faire de détail. Tout ça me rappelle l'excellent Jaw of death ! On ne change pas une musique qui gagne et « Road to Asylium » confirme les dires ! Qu'est ce que ça envoie !!
Tonnerre, corbeau et piano sont là pour nous présenter « One night in december » morceau de bravoure de 9 minutes qui est une pure tuerie ! Merci Magnus ! On retrouve du plus habituel avec « Never pray for justice » qui ne restera pas dans l’histoire. Du heavy simple sans grand plus.
Place à la ballade « Born with a broken heart ». Un doux moment sympa mais le groupe a fait bien mieux. On termine avec « Insminoid » et je dirais qu'on finit comme on a commencé avec une pure tuerie de Heavy métal rapide et racé qui ne fait que du bien !! Ah la la que c'est bon !

Conclusion : Il y a des recettes qui malgré les années sont toujours aussi délicieuses et ce métal teuton est à nouveau une vraie réussite ! Pourvu que ça dure !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 1077 fois