Chronique

MOETAR - ENTROPY OF THE CENTURY / Magna carta 2014

Nouvelle sortie de chez Magna Carta avec le deuxième opus de MoeTar. La formation Californienne qui évolue dans un rock progressif.

Dès le départ avec un « Dystopian fiction » des plus alambiqué on comprend que nos amis ne sont pas là pour rigoler . Le chant de Moorea Dickason est des plus étonnant car très barré. Une entrée en matière surprenante vite confirmée par « Entropy of the century ». On sent le coté barré des vieux Queen (Choeur, chant) ce qui est des plus délectable. Par contre j'avoue que vos sens vont être mis à rude épreuve car il y a très peu de points de repaire. Les titres sont plutôt courts (une bonne chose) mais gavés jusqu'à la gueule !!
« Regression to the mean » poursuit donc avec un morceau plus 'pop' qui fait du bien. Je vous rassure le groupe n'en oublie pas les passages distordus qui font leur patte ! Un peu de calme avec « Welcome to the solar flares » très psychédélique qui rappelle un certain Devin Townsend (surtout ses travaux avec Anneke …) un très joli morceau merveilleusement interprété ! On continue dans l'étrange avec « Friday nights dreams » des plus pop jazzy et vintage. Une sucrerie étonnante qui fait du bien.
On retrouve notre rock prog grandiloquent le temps d'un « Letting go of life ». Une fois de plus le travail réalisé est superbe, bien mis en avant par une Moorea impériale. Le jazz barré à souhait revient avec « We machines » des plus perturbante. Mais bon le groupe c'est ça aussi.
« Benefits » est une ballade presque simple qui calme les neurones mis à rude épreuve. Tout cela ne dure pas car voilà qu'arrive « Raze the maze » que je trouve juste insupportable !! on zappe.
Par contre la plus hard « Confectionners curse » passe bien mieux et redonne du sens à l'album.
« Where the true lies » est un mid tempo heavy mais toujours barré qui apporte son lot de bonnes sensations !
On termine avec « The unknowable », une ballade calme et détendue qui prend à contre pied tout ce que l'on vient d'écouter !

Conclusion : MoeTar est une bien bonne découverte. Si vous aimez le prog barré qui part dans tout les sens ce groupe est fait pour vous.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 767 fois