Chronique

PAUL GILBERT - STONE PUSHING UPHILL MAN / Mascott records 2014

Actualité chargée pour Paul qui en plus de la sortie dans quelques jours du nouvel (enfin) album de Mr Big, nous sort un skeud solo !? Après avoir visité les sonorités et le monde Nippon, allons voir où notre instrumentaliste va nous mener.

Pour débuter « Working for the weekend » (Loverboy) sonne très rock et enjoué ! Un pur bonheur qui fait taper du pied et rappelle les vieux travaux du Satch !! Un premier très bon point !! Place à la reprise du célèbre « Back in the saddle » des géants d'Aerosmith en version instrumentale, la guitare remplaçant les lignes vocales du grand Steven Tyler. Sympa et étonnant.
On poursuit dans le délire avec un joyeux et rapide « I got the feeling » de James Brown qui met de bonne humeur. Nouvel exercice de style avec le très célèbre « Goodbye yellow brick road » de Sir Elton John magnifié par le travail colossal, tout en subtilité de Paul Gilbert !!!!
Moment court avec la bleusy « Why don't we do it in the road » des Beatles qui comme le reste voit M. Gilbert gérer son sujet. « Shock absorber » plus rapide mais tout aussi bluesy est une composition originale qui permet à notre guitar hero de se dégourdir les doigts d'une façon plus habituelle !!
« Purple without the red » est des plus décalé mais apporte son lot de bonnes idées et permet de varier encore un peu plus les plaisirs. Place à Police avec « Murder by numbers » là encore déstabilisant mais toujours plaisant.
Autre légende revisitée, Otis Redding et son « My girl ». Un exercice sympa mais je trouve pas totalement réussi. Moment calme avec « Wash me clean » de RD qui passe bien mais n'apporte pas plus à cet opus.
On termine avec « Stone pushing uphill man », une chanson en acoustique du style bluesy chantée par Paul et qui clôt de fort belle manière cet album surprise.

Conclusion : Pour son nouvel opus solo Paul Gilbert nous offre des reprises revisitées à la sauce instru bien sentie et quelques nouveautés pas dégeux ! Bref un album à ne pas bouder.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 857 fois