Chronique

LUNATIC SOUL - WALKING ON A FLASHLIGHT BEAM / KSCOPEMUSIC 2014

Lunatic Soul n’est autre que le projet solo de Mariusz Duda chanteur et bassiste du groupe dark progressif polonais Riverside. Il sort aujourd’hui son quatrième album en solo. Le concept de ses précédents opus est ici laissé de coté. Néanmoins les atmosphères et ambiances planantes sont toujours le maitre mot de Lunatic Soul.

Démarrons donc ce nouvel album avec « Shutting Out The Sun » et sa longue intro avec pour ambiance le bruit des vagues qui échouent au bord de la mer; guitare et percussions se font entendre à leurs tours puis la voix envoutante de Mariusz Duda qui renforce le climat très sombre. Cette même combinaison sera la clé de tout ce « Walking On A Flashlight Beam ».

Mariusz nous livre une voix plus chaleureuse et toute aussi envoutante sur « Gutter » qui se veut plus rythmé. Quelle magie autant musicalement que vocalement. Divin.

Parlons de la plus longue piste et pas des moindres avec la majestueuse « Pygmalion’s Ladder » et ses près de 12 minutes. Tout en subtilité, la performance ici ainsi que la réalisation est sublime. Mariusz sait très bien comment subjuguer son auditeur tant dans son chant que dans ses mélodies.

L’innocence de « Sky Drawn In Crayon » mérite elle aussi d’être soulignée. D’une grande pureté, l’atmosphère est ensorcelante, totalement magnétique.

La construction des morceaux n’est que raffinement et en constante progression. Une touche d’électronique, une touche de progressif. Une sensation de flottement où juste un peu d’imagination permet de vivre.

Un album qui regorge de mélodies et ambiances planantes. Un univers totalement enivrant et tourmenté où pour compagnon de route règne une solitude oppressante. Plus d’une heure pour seulement 9 titres transcendant. Un univers de paix, et de quiétude.

Terminons avec le morceau éponyme « Walking On A Flashing Beam », une ultime marche, un ultime moment avec soi même, une halo dans l’obscurité, une conclusion en beauté.
En voilà une bien belle galette, très riche à travers une ambiance lourde pour cet homme qui au milieu des constellations, marche sur un faisceau de lumière. Une bouffée d’oxygène à l’état pur.


Tracklist:
1) Shutting Out The Sun
2) Cold
3) Gutter
4) Stars Sellotaped
5) The Fear Within
6) Treehouse
7) Pygmalion's Ladder
8) Sky Drawn In Crayon
9) Walking On A Flashlight Beam
 
Critique : Elodie
Note : 8.5/10
Vues : 426 fois