Chronique

ISSA - CROSSFIRE / Frontiers Records 2015

Trois ans après un album décevant de par son manque d’inspiration et d’originalité, la norvégienne Issa vient présenter son nouvel opus, sur lequel elle a mis plus de temps avant de nous le soumettre. Trois albums avec une évolution en dents de scie, voyons ce que ce nouveau va dire.

Débutant par le titre éponyme, autant dire que la surprise n’y est pas. Toujours empreint à ce rock mélodique façonné sur les années 80, la structure et son ambiance générale en font un morceau standard, fait pour les ondes radio, ne montrant aucune évolution ou amélioration moderne.
Pour ne pas arranger la chose, le second titre « New horizon » est un mid tempo mielleux, qui là encore se glissera dans notre système auditif sans pour autant le marquer. Une montée en puissance avant le refrain, une batterie plus présente et le tour et joué.
Le problème étant que le reste de l’album se met dans cette mouvance que l’on avait déjà reproché au disque précédent (Cant’ Stop, ndlr). Les compos ne sont pas mauvaises, mais sont trop encrées dans un style musical révolu et surfait ces derniers temps. A noter par exemple le troisième morceau « Raintown », cliché à souhaits et qui aura plus un effet répulsif qu’un effet attrayant.

Par contre, il est quand même intéressant de noter le travail des musiciens qui délivrent un travail appréciable, et aussi le travail vocal de Issa, toujours prenante avec sa voix. Au milieu de tout ça il y aura quand même une paire de chansons qui feront la petite différence et qui se démarqueront du lot, à savoir « Heartbeat », plus énergique et envolée que les autres, même si son intro reste dans des créneaux faits et refaits depuis maintenant trente ans. L’autre morceau sera « Red Lights », mélangeant une musique à la Foreigner, et une ligne de chant façon Katy Perry. Un mélange des plus sympathiques qui sera sans aucun doute le titre se démarquant de ce disque.

Conclusion : avec ce temps d’attente, on aurait espéré plus et mieux de la dame blonde, mais au final c’est une semi déception, avec ce choix de rester dans ce créneau musical basique en manque d’inspiration.

Trackliste : Crossfire / New Horizon / Raintown / Long time coming / Fight fire with rain / Heartbeat / Electric light / Ghost inside my heart / Red lights / We rise / Only you
 
Critique : Lionel
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 736 fois