Chronique

EUROPE - WAR OF KINGS / Udr records 2015

Nos Suédois reviennent poursuivre une carrière rondement menée depuis leur retour en 2004, qui a vu sortir des albums de haute qualité sans jamais baisser de rythme. Malgré ses 30 ans de carrière Joey Tempest et ses amis nous proposent une guerre des rois qui j'espère sera à la hauteur !!

Aller on se lance dans l'aventure avec le single «  War of kings  » qui permet de constater que le son de ce nouvel opus est très old school (merci à Dave Cobb) ce qui donne un esprit 70' des plus délectable ! Un mid tempo super bien foutu au refrain efficace qui deviendra un nouveau hit sans sourciller. On accélère le rythme avec la géniale «  Hole in my pocket  » qui va remuer des culs en concert. Une nouvelle tuerie à mettre à leur actif ! En deux titres Europe vient de faire très mal !!
Nouveau mid tempo avec la mélancolique mais superbement réussie « The second day  ». La nouvelle mue du groupe est des plus réussie et Joey Tempest est irrésistible dans son chant habité. Ambiance presque Stoner avec «  Praise you  » qui malgré son riff lourd devient docile lors des couplets. Un titre sympa sur lequel une fois de plus Joey est impressionnant c'est bien lui le grand vainqueur de cet opus !!
Le rythme revient avec un «  Nothin' to ya  » qui rappelle Dio. Un très bon titre avec un très grand John Norum !! Le groupe est des plus inspiré !! Intro au clavier pour «  Califonia 405  » encore plus old school (proche d'un Deep Purple), qui varie les plaisirs avec un passage plus mélodique sublimé par un refrain porté tout en subtilité par Joey.
La sautillante «  Days of rock n roll  » prend le relais et nous procure de très bonnes sensations !! Décidément le groupe fut plus qu'inspiré pour cet opus vivifiant !! Nouveau mid tempo avec la groovy «  Children of the mind  » qui déboîte avec son refrain épique. Ici l'ombre de Rainbow plane !! En prime un joli duo Norum/Michaelli.
Ambiance orientale pour «  Rainbow bridge  » qui nous fait voyager comme un certain Richie Blackmore nous le faisait il y a 40 ans !! Une très belle réussite de plus. Place à la ballade «  Angel (with broken heart)  » qui n'a rien d'exceptionnel mais superbement interprétée par un Joey sensible.
Le rythme revient avec un «  Light it up  » remuant et un John maître de sa 6 cordes. On termine par une instrumentale « Vasastan », aux sonorités celtiques. Une sorte d'hommage à Gary Moore très réussi grâce au touché d'un John Norum exquis !!

Conclusion : Europe n'a toujours pas abdiqué et le prouve avec ce superbe album qui fleure bon les 70' et les idées lumineuses. Oui le groupe a encore de très beau reste !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 848 fois