Chronique

MUDDY ESCAPE - TASTE / La tanière production 2014

Voici un petit bijou dans la catégorie musique atmosphérique. Pour sa première production, Muddy Escape signe un EP empreint d'ambient rock progressif très inspiré par le trip hop.
Ceux qui ont gardé chez eux quelques skeud de Massive Attack auront comme un sentiment de nostalgie.

Mais à la différence de ce combo trip-hop, un esprit sombre habite la musique de ce groupe. Dès Sticky Situation, il instille de façon lente et malsaine des sons graves à la basse et au piano sur comme pour illustrer un game overdans Max Payne. Ceux qui n'ont pas connu cette légende du jeux vidéo imaginerons une scène de crime sordide dans un décor de banlieue habité par des toxs. Un gros riffs avec une orchestration pharaonique coupe le morceau en deux dans une violence maîtrisée.

Il est très facile de se laissé glissé dans l'ambiance, en grande partie parce qu'il est donné à la basse une vraie place. Sur tous les morceaux et en particulier Misfit world, elle porte à la fois la structure et la mélodie. La guitare et les samples n'ont alors plus qu'à porter les ambiances. Du coup, tout sonne extrêmement organique en contraste avec le trip hop qui peut être froid et électrique.

Beaucoup de soins est apporté aux voix sur lesquelles on a un peu de mal à coller une identité. Your way a le mérite d'enlever l'ambiguité, puisque c'est bien une femme qui a cette voix si sensuelle. Plus intense que les autres, ce titre insère de loin un riff gras de metal indus comme un signe pour dire "Muddy Escape en garde sous le pied, attendez notre premier album!"

Conclusion : Cet EP est un petit plaisir. Amateurs de musique calme et planante, vous voilà servi ! Et vivement l'album !

Tracklisting :
1. Sticky situation
2. Misfit world
3. Love and suffering
4. Sweet disease
5. Your way
 
Critique : Weska
Note : 6.5/10
Site du groupe :
Vues : 371 fois