Chronique

KORITNI - NIGHT GOES ON FOR DAYS / Verycords 2015

Le plus Français des groupes Australiens revient enfin nous offrir son 4ème opus succédant à un véritable brulot de hard rock n roll. On sait que le groupe à de la ressource alors allons vérifier ça !!

« Horns up » est donc la première offrande qui débute sur une autre musique avant que celle ci ne vienne à nous. Musicalement le groupe propose toujours sa musique bien balancée et communicative menée par un Lex toujours aussi magistral !! On poursuit sans relâcher la pression avec un « Try to live a little bit », plus rock et ambiancé qui fait le boulot ! Le duo Eddy / Lex est extra !
On accélère le rythme sur un bien balancé « Rock n roll ain't no crime » assez délire mais qui met le feu !! A coup sur une future réussite en concert !! A noter un break étonnant et décalé qui rend que meilleur ce morceau !!
Changement de registre avec l'acoustique « Carousel » qui surprend mais réussit son coup ! Un grand bain de fraîcheur bienfaiteur. Le rock fort (je l'adore celle là) reprend du service avec « Night goes on for days » bien rythmé et mélodique qui procure de très bonnes sensations.
« Woman in love » retrouve l'acoustique pour un deuxième morceau. Le groupe a voulu étoffer son univers et grand bien lui a pris, car ces morceaux dégagent un quelque chose de magique. Que du bonheur !!
C'est reparti pour un tour avec la remuante « Seal the deal » qui met le feu et te fait taper du pied comme un fou !! ça c'est du rock !!! A nouveau taillé pour exploser en live !! Le mid tempo « Breakdown » prend le relais et poursuit toujours la bonne voie entamée depuis le début.
Un interlude à la slide exécuté par Lex avec « The Mississippi Delta » nous envoie sur « Water of life » qui sent bon le sud des USA et le blues incendiaire. Un petit brûlot, véritable plus à cet opus haut en couleurs !
Par contre là avec « Little man » on a peut être le titre en trop. Un dernier moment acoustique qui fait perdre le coté inhabituel de la chose. Pas le meilleur dommage. On termine avec « Waking up the neighbours » qui reprend les choses comme elles devraient toujours être avec un dernier titre de très bon Hard rock scintillant.

Conclusion : Sans changer de formule mais toujours en apportant un petit plus indéniable Koritni poursuit sa route avec brio et réussite. Un opus à conseiller et vivement de les retrouver sur scène pour pouvoir en profiter encore plus.
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 1007 fois