Chronique

MASS HYSTERIA - MATIERE NOIRE / Verycords 2015

L'armée des ombres a permis aux Mass de connaître la consécration : un concert sold-out à l'Olympia, le graal d'une quête commencée vingt ans en arrière, le résultat mérité de la sueur laissée sur les routes de France. Et ce n'est pas fini ! Bien que la cinquantaine guette, Mouss proclame "Jeunes vauriens, le feu au cul, et le diable au corps. Partis avec presque rien, il nous en reste encore". Oh que oui ! Et les bretons signent ici un métal industriel plus solide que jamais, taillé pour tout défoncer en live. Les furieuses, les furieux : vous allez en prendre plein la gueule !

"On est pas des rebelles, on est révoltés"
C'est d'abord un poing levé, un grondement qui transforme les mots en véritables punchlines assassines :

"Vous voulez passer notre colère sous silence, villes et campagnes,
On a vu plus d'une fois le volcan faire ECLATER sa montagne." sur Chien de la casse..

Les textes du groupe se bonifient avec les albums et à ce titre Matière noire fait office d'apogée, croisant révolte, introspection et spiritualité. Le message est fort et sa portée générale, loin d'un gauchisme écolo de base ou d'un rapounet consensuel contemporain.

Pour sûr qu'il y aura quand même un morceau sur lequel il ne faudra pas réfléchir. Plus que du métal n'a été conçu que pour soulever les foules en live. "Est-ce que vous êtes prêt pour un Wall of Death ?" Il fallait oser.

Tempête industrielle
Un titre cheap, pas de transition, un manque d'imagination de ma part à l'opposé de ce que les Mass ont produit sur ce nouvel album. Bien qu'il s'inscrive dans la continuité de l'Armée des ombres, Matière noire est un monstre de lourdeur. Vector equilibrium propose une copie parfaite d'un savoir-faire dans le mid-tempo martial qui n'a rien à envier à des Rammstein. Ce titre abrite un groove et une puissance incomparable qui générera de l'extase lorsqu'il partira en pur Thrash avec le solo qui va bien.
La production est d'un autre calibre. Plus ample et plus grasse, elle explose en bouche chaque fois que l'on mâche un bonbon truffé d'effets synthétiques.

Dans l'air du temps, les brestois ont énormément travaillé sur les ambiances et la partie rythmique de sorte qu'il soit impossible de tourner en rond. Plusieurs fois, je me serais surpris à revenir en arrière sur la partie instrumentale qui conclut le titre Tout est poison tant il est possible d'y entrevoir le travail exceptionnel de cohérence autour des riffs.

A la croisée des mondes, il y a enfin le titre que je laisserai comme vrai temps fort de l'album Vae soli!. Tout y est, la joie, les cris, la puissance et ce savoir faire rythmique propre à Matière noire.

Conclusion : Mass Hysteria surprend encore et signe ici une oeuvre digne d'être conservée au Panthéon du métal français. Matière noire est une raison suffisante pour retrouver le groupe sur les routes, à commencer par le Hellest 2016. Ce qui est sûr, c'est que je n'ai définitivement plus besoin de Rammstein et Fear factory dans ma discothèque !

Tracklist
01. Chiens de la casse
02. Vae soli !
03. Vector equilibrium
04. Notre complot
05. L’espérance et le refus
06. Tout est poison
07. L'enfer des dieux
08. À bout de souffle
09. Matière noire
10. Plus que du metal
11. Mère d'Iroise

 
Critique : Weska
Note : 9/10
Site du groupe : page facebook du groupe
Vues : 757 fois