Chronique

KHYMERA - THE GRAND DESIGN / Frontiers records 2015

7 années sont passées et le label Italien décide de déterrer un énième projet qui perso ne m'avait jamais plus emballé que ça. Donc ici on reprend les mêmes (enfin presque) et on pond un 4ème opus duquel je n’attend pas grand chose.

On se lance avec « Never give up on you », qui envoie bien et remet le hard Fm très 80' dans les oreilles. Dennis Ward (Pink Cream 69) à nouveau derrière le micro fait du très bon travail. Un départ des plus plaisant. « Tell me something » est un pur produit Fm qui passe comme une lettre à la poste mais ne laisse pas de souvenir impérissable.
Début calme pour « Say what you want » qui nous offre une ballade mièvre très typique du style. On ne peut pas dire que le 'groupe' nous trompe sur la marchandise !
On poursuit avec « I believe » un titre mélodique doux et enjoué à la fois qui rappelle les grands moments du Fm. Un pur régal qui fait du bien en cette période hivernale.
On accélère le rythme sur un « A night to remember » bien accrocheur qui fait le boulot, sans émerveiller. Puis « She's got the love » arrive et perd en intérêt, trop gentil pour moi.
« Land of the golden dreams » et son début calme met en place un titre mélodique aux relents épiques bien fichus, qui fait son effet ! Une bonne nouvelle. On retrouve du rythme sur « The grand design » qui pourtant ne semble pas créer de sensation. On se laisse aller sans réagir à ce titre mouvementé.
Deuxième ballade avec la triste « Streetlights » toute au piano très formatée pour faire pleurer dans les chaumières. Mais les vrais hommes sont insensibles à ça... On retrouve du bon Aor avec « Who's fooling who » qui fait son boulot sans plus mais remet du baume au cœur. Et « Finally » confirme les choses avec un autre bon titre rythmé et enjoué. Une doublette efficace !
On termine avec «  Where is the love » une dernière ballade qui est très bien avec un très bon Dennis au chant. Une manière de finir dans le calme et les bonnes sensations

Conclusion : Pour son 'grand retour' Khymera aura sorti un album honnête, du bon Aor qui passe bien et fait son boulot. Pas l'album de l'année mais un bon moment.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 812 fois