Chronique

THE APOCALYPSE BLUES REVUE - THE APOCALYPSE BLUES REVUE / Mascott records 2016

Si je m'intéresse à ce groupe de Blues c'est que le nom de Tony Rombola, guitariste de Godsmack, y apparaît et a ainsi piqué ma curiosité. Il faut dire que sur le papier ça a de la gueule. Alors allons voir si le fond vaut la forme.

On commence par un « Evil is as evil does » bien groovy qui fait du bien. Du bon blues rock avec un étonnant Tony loin de ses riffs gras. Changement de rythme avec la très lente et lancinante « Junkie hell », qui arrive peut être un peu tôt. Un passage réussi même si il semble déjà entendu (mais bon qui peut réinventer le blues!!??).
Avec « Devil plays a strat » on repompe un vieux riff de Led Zep on ralentit le rythme et nous voilà avec un titre. Bon là j'avoue qu'il y a un peu d’abus. Le bon vieux blues à la BB King déboule avec la mélodique « I think not » qui passe bien mais il est vrai manque un peu de conviction pour être totalement convaincante.
« Whiskey in my coffee » reprend du rythme et fait taper du pied. Un titre sympathique qui fait son effet. Un peu de psychédélique, où l'ombre de Jimi Hendrix plane avec « The tower » qui ne m'emballe pas des masses.
« Crossed over » se veut plus conventionnel et passe bien, sans pour autant faire des étincelles. Puis arrive « Blues are fallin' from the sky » qui après un départ rythmé se poursuit sur un lancinant solo de guitare sympa sans créer de vrais frissons non plus.
La groovy « Work in progress » fait parler d'elle avec du bien mieux. Sans prétention cette petite chanson fait taper du pied et retrouver le sourire. Blues lourd avec « The devil in me », qui même s'il arrive à filer les miquettes ne va pas vous rassasier. Un peu d'acoustique pour « Blues cross » elle aussi très typée mais bon !! Une bonne manière de finir.
Place au bonus : « When the Music's over » qui apporte rien de plus à l'ensemble avec cette reprise des Doors à qui il manque la folie et le génie d'un Jim Morrisson.

Conclusion : Ma curiosité, fut récompensée par un opus sans grand intérêt. Du blues trop conventionnel mais aussi sans réelle âme qui malgré la bonne volonté de ses musiciens peine à faire réellement effet.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 294 fois