Chronique

IRON MASK - DIABOLICA / AFM Records 2016

3 ans après son dernier album Dushan revient vers nous, pour nous compter une nouvelle aventure. Jonglant toujours habillement entre ses différents groupes notre Belge préféré m'impressionne toujours par son inspiration constante. Donc que va t-il en être de ce 6ème opus !?

On entre dans le vif du sujet sans concession avec un « I don't forget, i don't forgive » qui speede à fond. Cela nous permet de faire connaissance avec le 4ème chanteur d'Iron Mask Diego Valdes un Argentin qui se débrouille bien. Un premier titre efficace à défaut d’être novateur. On poursuit sur « Doctor Faust » plus épique mais tout de même rythmé. Un titre qui permet à Diego de montrer ses capacités. 7 minutes 40 peut être un peu longues par moment mais il y a pire.
« Galileo » débute sur une intro médiévale avant de poursuivre sur un mid tempo bien fichu. Un très bon titre qui rattrape un début conservateur. A noter un duel guitare/clavier intense. Début doux avec « Oliver twist » qui nous offre un bon titre groovy qui fait fortement taper du pied !! En tout cas notre ami Dushan a la patate et ça riff sévère !! Une fois de plus un super titre à l'esprit plus hard rock haut en couleur qui fait très plaisir !! Un des meilleurs titres de l'album !!
Place au méchant « March 666 » qui vous glace le sang avec son mid tempo heavy ! Les chœurs sur le refrain sont vraiment prenants. Une autre réussite !! Avec « All for métal » nous avons droit à du plus classique, une sorte de single en puissance qui fait son effet et devrait devenir vite un futur hymne du groupe.
Place à du plus calme avec « The rebellion of lucifer » qui là aussi ne rigole pas et est sublimé par des arrangements aux petits oignons !! Diego se lâche et réalise une performance époustouflante digne du grand Dio !! Une pure tuerie que voilà !! On retrouve du plus classique mais efficace avec « Diabolica » qui sans crier au génie fait son boulot et comble l'auditeur.
Du plus mélodique arrive avec « The first and the last » sur lequel la voix posée de Diego est un régal ! A nouveau un single au fort potentiel !! L'épique à souhait revient avec un « Ararat » dantesque qui fleure bon l'orient et nous file des frissons !! Un pur bijou comme notre homme sait les composer !! Pour moi le titre de cet opus !!!
Forcément tout ce qui va arriver après sera moins prenant et ce « Flying fortress » ne déroge pas à la règle. Un titre sans plus qui fait patienter avant la longue « Cursed in the devil's mill » qui durant ses 14 minutes nous fait explorer avec brio les contrées du néoclassique!!

Conclusion : Pour son 6ème opus Dushan ne nous aura pas déçu et nous livre des compositions solides qui combleront ses fans !! Un album puissant et efficace qui fait du bien !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 961 fois