Chronique

ENBOUND - THE BLACKNED HEART / Innerwoud records 2016

Deuxième opus pour les Suédois d'Enbound 5 ans après un premier essai duquel je suis passé à travers. Allons donc découvrir tout ça.

Début à cappella pour « Falling » qui se poursuit dans un métal mélodique qui rappelle Kamelot. Une très bonne entrée en matière sur un morceau fort sympathique qui fait un effet bœuf !! On continue avec un « Give my light » plus rythmé qui enfonce le clou de fort belle manière. Le métal mélodique que pratique le groupe c'est du solide !!
On ralentit les ardeurs avec « Crossroad » qui ne fait pas faiblir pour autant cet opus bien agréable. Un peu de calme pour « Get ready for » qui n'est pas pour autant la ballade. Non ici c'est un mid tempo ultra mélodique qui fait son effet et montre de bonnes qualités chez nos Scandinaves.
On retrouve notre esprit Kamelot avec un « Feel my flame » bien engageant qui te fait bouger la tête !! Un super titre qui te donne envie de chanter et de faire de la air guitar !! « Twelve » prend le relais sur un mid tempo puissant limite symphonique où une fois de plus l'ombre des Américains persiste. Encore un très bon titre bien ficelé.
Un peu de métal à l'ancienne avec « Holy grail » qui nous fait plonger presque 20 ans en arrière. Par contre moins fan du refrain religieux, même s'il colle parfaitement au morceau. « HIO » continue et nous livre à nouveau un super titre de métal mélodique. Et bien ça fait plaisir d'écouter des groupes inspirés.
Toujours pas de baisse de régime à l'entame de « They Don't Really Know », la ballade de cet opus, assez classique mais pas dépourvue d’intérêt. Un joli moment calme que voilà. « Make You So Unreal » clôt les débats avec un titre rythmé qui permet de nous remettre de nos émotions passées. Un bon moment pour terminer cette aventure fort louable. Une bien bonne surprise.

Conclusion : Je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce groupe, mais me voilà bien surpris par un métal mélodique de haut vol, qui délivre 10 compos solides de chez solide. J'espère qu'il ne va pas falloir patienter 5 années supplémentaires pour écouter la suite.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 141 fois