Chronique

GRAHAM BONNET BAND - THE BOOK / Frontiers records 2016

Quel bonheur que de retrouver ce chanteur qui du haut de ses presque 70 ans décide de nous sortir un album solo de hard rock. Car oui même si notre homme s'est fait découvrir dans notre sphère musicale (avec entre autre Rainbow, MSG, Alcatrazz et Impellitteri) il a aussi vogué vers d'autres styles avec succès. Donc nous voilà en présence de ce cadeau de fin d'année qui j'espère sera à la hauteur de ce grand bonhomme.

Aller c'est parti avec un « Into the night » plutôt rapide. Une entrée en matière efficace qui dès que la voix du maître arrive nous fait replonger il y a beaucoup trop longtemps en arrière. Le style proposait est un mélange entre Rainbow et Alcatrazz, rien de nouveau mais on s'en fout un peu : ça envoie sévère et c'est là l'essentiel !!!
A noter que Graham n'a rien perdu de sa superbe voix et délivre sa maestria comme dans ses plus jeunes années. « Welcome to my home » poursuit sur un mid tempo plus classique qui ne pourra pas éviter l'apparenté avec le vieux répertoire de notre chanteur. Un titre mélodique et plaisant.
On reste dans du pur année 80' avec « Earth's child (i'm your son) » un autre mid tempo qui fleure bon Alcatrazz. Un esprit plus épique qui lui sied bien, avec un Graham très en voix. « Rider » est un nouveau mid tempo. Pas des plus inspiré il se laisse écouter avec cette nostalgie plus que prononcée.
Changement de registre avec la speed « Dead man walking » qui réveille sévère et met en valeur ses musiciens qui ont de quoi de dégourdir les doigts !! Un titre pour le live assurément (s'il y en a!!). « Strangest day » se la joue rythmé et continue notre voyage dans le temps. Car oui ici il n'y aura aucune prise de risque !!
On retrouve du plus calme avec la très jolie « The dance » qui nous enivre. Un moment fort agréable qui fait du bien. Un peu de heavy aux consonances orientales avec « Where were you » qui là aussi rappelle fortement Alcatrazz.
« The book » sur un rythme soutenu arrive pour notre plus grand plaisir. Qu'il est bon de constater que le temps ne semble pas avoir d'emprise sur notre chanteur au costume ! « Everybody wants to go there » apporte un titre rythmé toujours si caractéristique des 80'. Que de nostalgique. Puis on finit avec un « California air » festif qui clôt de fort belle manière cet album d'un autre temps, mais si bon !!

A noter la présence d'un deuxième cd avec des reprises des groupes les plus emblématiques dans lesquels Graham à joué. Des versions très, très proches des originaux (et tant mieux car quelle qualité déjà) qui permet de se replonger dans son histoire ou de la découvrir pour ce qui ne connaissent pas encore ! Une bonne initiative que voilà.

01. Eyes Of The World
02. All Night Long
03. Lost In Hollywood
04. Since You Been Gone
05. Night Games
06. S.O.S.
07. Assault Attack
08. Dancer
09. Desert Song
10. Island In The Sun
11. Hiroshima Mon Amour
12. God Blessed Video
13. Will You Be Home Tonight
14. Witchwood
15. Stand In Line
16. Here Comes The Night (Down Without A Fight)


Conclusion : Pour son retour aux affaires M Bonnet nous propose de l'évident très nostalgique, mais surtout réussi qui comblera ses fans et devrait, j'espère, permettre de découvrir aux plus jeunes cet artiste hors du commun ! Un bien bon moment tout simplement.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 213 fois