Chronique

OPERATION MINDCRIME - THE NEW REALITY / Frontiers records 2017

Geoff Tate est de retour pour le final de sa trilogie avant la dissolution du groupe. Une conclusion qui je l'espère confirmera les bonnes résolutions de ses prédécesseurs.

Début calme pour « A head long jump » qui se poursuit sur un mid tempo ambiant où la voix est malheureusement trop en retrait. Musicalement c'est dans la lignée de ses travaux. Étrange mais pas très intéressant, contrairement à « Wake me up » qui permet de retrouver cette mythique voix sur un morceaux envolé ! Peut être bien un des meilleurs de cette trilogie.
Re ambiance étrange avec « It was always you » qui peine à accrocher. Un peu trop long pour ce que c'est ! « The fear » continue dans la même veine et n'arrive vraiment pas à apporter quelque chose d'intéressant. C'est mou pas très inspiré et de plus la voix est noyée dans le reste. Une fois de plus long et ennuyeux !
Heureusement qu'arrive « Under control » qui remet un peu de rythme et sans être extraordinaire est largement meilleur. Avec « The new reality » on est dans un mid tempo avec quelques fulgurances métal bien vues. Un titre sympa mais encore trop long.
Et bien cet fin semble sentir le sapin (bon après tout on est en décembre).
J'espère que « My eyes » va sauver un peu les meubles ? Et bien non toujours pas, puisque on reste dans les mêmes travers que précédemment ! C'est mou, sans saveur et pas très inspiré ! Une instrumentale « A Guitar in church » qui n'apporte rien à l'ensemble et ne fait que s'embourber encore plus cet opus !
La ballade « All for what ?» même si elle n'emballe pas les foules a le mérite de voir une belle prestation du Goeff Tate. On enchaîne avec « The wave » qui reste fort acceptable. Même si ses sons modernes prennent trop de place !
L'interlude « Tidal change » n'apporte rien et nous mène enfin au dernier titre « The same old story » qui clôt définitivement ce projet qui portait de grands espoirs et s'est vautré comme une daube ! Quel gâchis !

Conclusion : Pour son grand final Mr Tate a réussi à me perdre avec un opus mou et long sur le déclin qui enlise un projet pourtant qui même s'il n'était pas parfait avait un certain intérêt. Ici pas grand chose à sauver et j'espère que le futur du chanteur s'inscrira de meilleure manière.
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 71 fois