Chronique

SATAN JOKERS - SYMPHONIK KOMMANDOH / Brennus music 2018

Nos Français toujours bien vivants, aiment les nouvelles aventures et suite à leur rencontre avec Florent Gauthier prof de musique classique à la sortie d'un concert à Luynes (au feu Korigan) décident d'enregistrer un opus symphonique, une première après 37 ans d’existence !!

Plutôt que de se compliquer la tâche, le groupe a décidé au plus grand bonheur de son fan Florent de réarranger son répertoire. Ainsi les 16 titres de cet opus couvrent la discographie très riche et variée, old school et récente de la formation.
Le choix de débuter par « Quand les héros se meurent » est plutôt étrange, mais bon... cela permet de se faire une idée du concept.
Donc tous les titres ont été enregistrés avec la formation actuelle menée par un Renaud Hantson toujours en forme ! Il faut reconnaître que malgré les bonnes volontés le résultat manque parfois d'un peu de profondeur, à cause surtout d'un mix qui pousse les orchestrations assez en retrait et donc presque inaudibles. Comment faire un album symphonique, si ses parties sont reléguées en fond sonore ??
Alors oui, il est vrai que le groupe n'a pas les mêmes moyens que les grosses productions qui se sont lancées dans de tels projets, mais quand même un petit effort aurait donné plus de gueule à cet opus.
D'autant plus dommage que le travail de Florent est vraiment bon, il a su trouver de très bonnes idées et enrober des titres qui pourtant ne sont pas prévus à cet effet. On sent que le fan connaît ses sujets sur le bout des doigts !!
Heureusement que sur certains titres le mélange est très bon (VIP HIV, USA, Ma vie sans, Club 6 sex 6, Obsession), et je vous rassure sur les autres le travail n'est pas raté mais juste trop simple ou effacé.
En bref une belle rencontre entre un fan et ses idoles qui accouche d'une bien bonne idée, pas totalement exploitée. À ne pas bouder.


01 – Quand les héros se meurent
02 – Justice
03 – Ma vie sans
04 – Sorcier
05 – Fetish X
06 – VIP HIV
07 – USA (Union Sacrée des Assassins)
08 – Trop fou pour toi
09 – Substance récompense
10 – Appétit pour l’autodestruction
11 – Club 6 sex 6
12 – Milfs
13 – Phobies
14 – Obsession
15 – Pas fréquentables
16 – Les fils du métal

Conclusion : Pour sa nouvelle aventure, Satan Jokers aura presque réussi son pari, mais surtout permet de se créer un Best of réactualisé qui fera le bonheur des fans et de tous ceux qui veulent découvrir ce groupe majeur de la scène Française. Un exercice intéressant à défaut d'être à 100% réussi. On peut tout de même féliciter le groupe pour sa curiosité.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 146 fois