Chronique

SUNSTORM - ROAD TO HELL / Frontiers records 2018

Deux ans après son dernier méfait et surtout un peu de mise à l'écart, Joe Lynn Turner l'infatigable revient à nous. Prêts à remonter le temps !?

Avec « Only the good will survive » on retrouve bien ce que l'on attend de notre homme, un hard rock Fm efficace et très bien chanté ! De ce côté-là c'est réussi ! Le mid tempo « The road to hell » ne vient pas plomber les bonnes intentions du début. Même si elle arrive peut être un peu tôt son refrain vous fait chavirer et c'est oublié !
Le rythme et l'ambiance 80' sont de retour avec « On the edge ». Simple et efficace ! Puis la plus mélodique « Blind the sky » débarque et illumine cet opus. Certes pas de surprise mais l'effet et là.
« My eyes on you » n'est pas une ballade mais bel et bien un titre rock. Une pure sucrerie Fm comme notre homme les affectionne ! Perso j'adore ! Et « Future to come » enfonce le clou avec un titre plus énergique. Oui la doublette est ultra efficace et avec pareils titres on ne peut qu’être comblé !!
Un peu de calme le temps d'un « Everywhere » chaleureux à défaut d’être personnel.
La speed « Resurrection » déboule et t'arrache à tes sentiments mièvres. Du pur et dur qui va à l'essentiel et qui fait du bien ! Ouf je m'y attendais pas à celle-là !
« Calling » le mid tempo fait son boulot sans plus. Rien de plus à son écoute, puis
« State of the heart » arrive à grands coups de synthé pour du classique qui passe mieux. Tout se conclut avec « Still fighting » et son ambiance de feu ! Une très bonne manière de finir.

Conclusion : Une chronique certes rapide mais on connaît déjà tout, et l'essentiel a été dit.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 33 fois