Chronique

ALICE COOPER - A PARANORMAL EVENING / Verycords 2018

Le maître de l'horreur revient avec un nouveau live enregistré lors de son passage à l'Olympia de Paris. Un nouveau témoignage pour un artiste qui prend toute son ampleur sur les planches. Allez partons au pays des cauchemars

Est-ce que notre légende savait que j'allais chroniquer cet opus, car il me met dans le bain avec son « Brutal planet », l'un de mes albums préférés ? Trêve de mauvaise blague car nous voilà partis pour 1h30 de musique, d'histoires serais-je tenté de dire !!
Le son est costaud à souhait, solide et puissant, mais surtout fort bien équilibré. La jeune équipe qui accompagne le maître abat un boulot monstre et leur niveau plus qu'élevé font que Mr Cooper est dans des chaussons, pouvant s'occuper que de lui. D'ailleurs notre homme est très en forme sa voix est claire et puissante malgré le poids des ans, ce qui fait agréablement plaisir !!
Côté set list il est dommage de constater un seul extrait de son excellent dernier album. Ben oui il aurait pu faire un petit effort et en jouer d'autres. Heureusement quelques petites surprises sont de mise autour de la pléiade de tubes intemporels !! Pour ça il n'en manque quasi pas un (si vu le nombre mais quand même!!).
L'aspect visuel en moins (la très grande force d'Alice Cooper en live) ne change rien au plaisir que l'on prend à l'écoute de ce concert. Il faut dire qu'il a une sacrée pêche !!
Oui ici on sent toute la maîtrise mais aussi et surtout le plaisir d'un groupe qui malgré les années, les changements et tout ce qui lui est arrivé est là en vie et prêt à encore en profiter avec ses fans toujours aussi nombreux et même rajeunissants.
Un grand moment de musique pour l'éternité qui démontre à quel point Mr Vincent Furnier est une légende non usurpée de notre chère et tendre (oui pas tant que ça) musique !

Tracklist :

CD1
01. Brutal Planet
02. No More Mr. Nice Guy
03. Under My Wheels
04. Department Of Youth
05. Pain
06. Billion Dollar Babies
07. The World Needs Guts
08. Woman Of Mass Distraction
09. Poison
10. Halo Of Flies

CD2
01. Feed My Frankenstein
02. Cold Ethyl
03. Only Women Bleed
04. Paranoiac Personality
05. Ballad Of Dwight Fry
06. Killer / I Love The Dead (themes)
07. I’m Eighteen
08. School’s Out

Conclusion : Oui pour ce Live c'est la note maximale, parce que Alice Cooper en concert c'est toujours autant le feu, que le bougre à 70 ans tient la forme et envoie du lourd et qu'il est lui toujours en vie, et que ces compos légendaires sont toujours autant jouissives. Alors pour tout ça c'est un 10 et merde à ceux qui ne sont pas contents !!
 
Critique : Guillaume
Note : 10/10
Site du groupe :
Vues : 113 fois