Chronique

WHITESNAKE - FLESH & BLOOD / Frontiers records 2019

Après avoir bouclé la boucle et suite à une longue réflexion voici que notre charmeur préféré revient, 8 ans après son dernier album de compositions originales pour nous proposer enfin de nouvelles chansons à se mettre entre les oreilles, et malgré quelques réserves de mon coté, je ne peux m’empêcher de passer outre ce moment !

On commence sur les chapeaux de roues avec « Good To See You Again » qui envoie des pieds et prouve que le groupe est encore en forme et que malgré le départ de Doug Aldrich peut toujours faire de bonnes compos. Et notre chanteur dans tout ça, et bien il tient baraque le ' vieux' comme il sait si bien le faire !! Un mid tempo plutôt musclé et très 80' arrive avec « Gonna Be Alright » qui rappelle les grandes années sur Serpent !!
Place au premier single avec la remuante « Shut Up & Kiss Me » qui balance sévère et devrait avoir du succès en concert. Un titre chaud chaud chaud qui prouve que malgré ses 68 ans David reste un playboy invétéré. « Hey You (You Make Me Rock) » ne va pas nous faire mentir avec son mid tempo fédérateur. Et avec un tel refrain je n'ose imaginer le résultat au Hellfest !!
Place à la ballade avec « Always & Forever » et bien non, ici c'est un titre mélodique et rythmé qui rappelle le début des 80'. Une petite sucrerie gavée de nostalgie qui fait du bien. « When I Think of You (Color Me Blue) » est cette fois la ballade qu'on attendait de la part de notre gentleman. Ici on lorgne vers les power ballades connues du groupe, un exercice sympa (et trop convenu) à défaut d’être transcendant.
Le deuxième single « Trouble Is Your Middle Name » balance la sauce et voilà encore un titre bien rock qui prouve que nos gars ont encore bien la niaque !! Ça aussi en live ça va donner sévère !! Le riff de départ de « Flesh & Blood » me faisant penser à Queen, c'est dans de bonnes conditions que me voilà emporté par ce titre bien mené et efficace.
« Well I Never » pourrait être un nouveau single tant cette chanson est simple. Rien d'exceptionnel mais ça fait le taf et c'est déjà bien. Un peu de calme avec « Heart Of Stone », deuxième power ballade où la voix de David fait des merveilles. Un titre un peu plus musclé qui fait du bien.
Ambiance bluesy pour l'intro de « Get Up » qui envoie un titre groovy à souhait façon Van Halen, pour un résultat qui met le feu !! On change complètement avec l'acoustique « After All » juste guitare voix enivrante au possible.
On termine avec une pièce unique « Sands Of Time » qui sur ses airs d'orient offre le titre de cet opus tout simplement !! Un pur bijou qui laisse sans voix !

Conclusion : Et bien on peut dire que mes réserves ont sauté à l'écoute de cet opus qui sent l'envie et même si rien de bien nouveau à l'horizon, retrouver un David Coverdale aussi vigoureux est déjà un exploit dont il faut profiter !! Oui papy fait de la résistance et attention mesdames le serpent à encore les crocs !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 166 fois