Chronique

TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN - TRHTH AND LIES / Snakefarm records 2019

Le petit génie de la guitare encensé par le monde du rock, (je l'avais suivi de loin, n'ayant jamais trop réussi à accrocher plus que ça à sa musique) nous propose aujourd'hui un nouvel album, voyons voir ce qui en découle.

Dès « Shock & awe » on retrouve ce blues rock musclé qui a fait sa réputation. Un titre direct qui ne fait pas dans la dentelle mais fait son taf avec une bonne gifle dans la gueule. Niveau solo Tyler n'en fait pas des caisses laissant l'efficacité à sa musique ! Un bien bon début suivi par le mid tempo « On to the next » qui malgré son aspect plus sale tape là aussi dans le mille !!
On se rapproche du Blues avec « Ride » qui vient calmer le jeu sans dénaturer les bonnes sensations premières. Un bon feeling que voilà ! Une fois de plus on sent que notre homme s'est bien concentré sur l’écriture des titres et cela fait la différence.
Petite balade avec « Shape i'm in » très réussie qui là encore tape juste. Puis « Eye to eye » retrouve le rock plus méchant dans un mid tempo rampant, qui sent la baston. Un bon moment en live assurément.
« Panic button » se veut plus cool sous ses airs de blues rock 70'. Là encore le travail d'écriture marche et permet à notre Tyler de ne plus être qu'un très bon guitariste mais aussi un très bon compositeur. De l'acoustique pour la western « Judgement day » qui passe très bien et varie cet opus fort plaisant !
Une batterie véloce intronise « Drive me mad » qui ne rigole pas et fonce à deux cent à l'heure !! Là aussi en concert ça va faire son effet !! Le titre speed de cet opus !! « Without you » n'est pas une ballade mais un mid tempo entre puissance et mélodie, qui fonctionne à merveille ! Une sorte de single en puissance prêt à régner sur les ondes. Place à du plus lourd avec « Trouble » qui n'est pas là pour respirer la joie. Un moment sombre mais fort classe.
Cette fois ci c'est la magnifique ballade acoustique qui vient à nous ! « Out there » est un enchantement pour qui compte l'écouter !
À la suite la rock et dure « Cry wolf » va vous réveiller et vous faire tomber de votre petit nuage ! Puis pour finir « Couldn't see the fire » est un moment épique et majestueux où la guitare peut enfin se lâcher. Une conclusion de très haute volée !!

Conclusion : pour son 3ème opus Tyler Bryant a franchi une étape importante dans l'écriture de ses chansons, bien plus maitrisées et matures, elles gagnent en efficacité et profondeur. Le tout mélangé à son immense talent et voilà un super album pour finir l'été !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 87 fois