Chronique

VANDEN PLAS - THE GHOST XPERIMENT : AWAKENING / Frontiers records 2019

Comme à son habitude le groupe Allemand a pris son temps pour nous présenter son nouvel opus ! Un énième concept qui je l'espère conduira sur le bon chemin nos maitres du prog ! A noter que celui-ci est aussi en deux parties, comme leur dernière œuvre.

Un riff tranchant presque Trash ouvre « Cold december night » qui par la suite retrouve du Vanden Plas habituel. Un titre qui permet d'entrer dans l'histoire mais à qui il manque un petit plus pour vraiment faire la différence. Certes on y retrouve tout ce qu'on aime chez nos Allemands avec cette impression bien poussée d'un retour en arrière, et c'est peut être ça qui gêne. A la suite « The phantoms of prends-toi-garde » arrive de manière plus ambiancée avec toujours cette guitare bien puissante et lourde. Ici Stephan Lill est le patron ! Un moment sympa bien sûr fortement aidé par l'interprétation toujours aussi théâtrale et spectaculaire d'Andy Kuntz.
« Three ghosts » prend le relai rapidement et nous offre un passage plus planant et progressif, qui permet d'entrer encore plus dans cette histoire. On sent que le groupe a voulu que chaque chanson soient reliées entre elles et ça fonctionne très bien. « Devil's poetry » arrive et nous replonge presque en plein Christ O. Une sensation bizarre, ce sentiment que le groupe n'a plus rien à dire de neuf. Peut-être est-ce voulu ? Mais en tout cas c'est très, très déstabilisant.
« Fall from the skies » et son début calme nous font penser à une ballade mais non c'est un titre plutôt changeant et de loin le plus intense et intéressant de cet album qui nous soit proposé ! Le travail exemplaire d'Andy sur la guitare omniprésente de Stephan avec juste ce qu'il faut du piano de Gunter, pour sublimer le tout font de ce titre un bijou de prog émotionnel et épique. On finit déjà et oui avec « The ghost Xperiment » premier extrait de l'album qui montre un visage classique du groupe comme au début. Rien de nouveau à se mettre sous la dent.

Conclusion : on ne peut pas vraiment dire que le groupe ait totalement réussi son objectif. Un album certes court (juste 46 petites minutes) mais qui manque de prises de risques. Trop stagnant pour ses fans, on verra si la suite permet de rattraper le coup. Pour l'instant c'est mitigé.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 95 fois