Chronique

CYHRA - NO HALOS IN HELL / Nuclear Blast 2019

Après un premier album au feeling intéressant de part ses mélodies et le choix de son orientation assez mainstream, le « buzz band » Cyhra revient avec un nouveau disque « No Halos In Hell », avec en bonus une signature chez Nuclear Blast entre temps histoire de donner encore plus de visibilité au groupe.
Ce regain d’intérêt par le label allemand n’est pas anodin car le « Letters To Myself » avait suscité un réel engouement de la part des médias et du public. Le groupe voit par conséquent les choses en encore plus grand et nous présente ce second effort avec le single « Out Of My Life », qui est aussi le titre d’ouverture de ce « No Halos In Hell ».

Sans réelle surprise, c’est dans une ambiance moderne, avec des sons électroniques mais aussi mainstream que le combo se dirige. Grand public, mais pas pour autant lassant et mou du genou. L’expérience et le talent des musiciens font qu’ils arrivent à insérer des passages puissants que ce soit au niveau des guitares ou encore de la batterie. Bien entendu le travail vocal de Jake E est tout aussi important, nous offrant une palette qu’il avait perdu sur son dernier album avec Amaranthe. Ici, il se fait plaisir, et en plus de ça, aborde des thèmes qui lui sont chers.
C’est d’ailleurs avec cette liberté que le leader dévoilé le deuxième single « Battle From Within » qui parle du suicide de son frère, et du suicide en général dans le but de sensibiliser les personnes sur ce problème de notre société bien plus présent que ce que nous pouvons le penser. Un clip prenant, avec une ambiance mélodique et joviale pour le côté énergique et volonté de l’avant mais tout en ayant cet aspect nostalgique et triste apporté par les conséquences d’un tel geste. Un travail important et porteur auquel on adhère musicalement et personnellement.

Ce travail musical va se faire ressentir tout au long de cet album qui il faut le dire, ne cachons pas les mots et le groupe l’assume totalement, est orienté mainstream. Mais pas de perte de personnalité et de musique aseptisée loin de là même. Prenez par exemple « I Am The One » qui est des plus dynamiques, avec un refrain plus agressif vocalement et musicalement parlant, ou « Kings Tonight » qui lui aussi se démarque quasiment du lot. Un vrai morceau de power mélodique, avec cette touche de son électroniques en fond histoire de booster l’ensemble. Une petite pépite qui va secouer la foule en concert pour sur. Mais si vous voulez une vraie tuerie, il faudra aller encore un peu plus loin dans l’album avec « Hit Me » qui est un condensé de tout ce que le groupe sait faire. Explosif, posé et accrocheur l’alternance des rythmes est vraiment bien faite et ces quatre minutes sont des plus explicites quand au potentiel des musiciens.

N’oublions pas les chansons plus accessibles dans leur ensemble comme par exemple « Dreams Gone Wrong », la magnifique ballade « Lost In Time », ou encore « Blood Brothers ».
Là où le groupe est fort, c’est que même avec cette approche d’avoir une musique faite pour toucher un large public, il n’y a pas le côté gnangnan et lassant dans ce qu’ils nous proposent. L’ensemble est homogène, puissant et profond ce qui nous permet de découvrir ce « No Halos In Hell » avec aisance tout en ayant besoin de plusieurs écoutes pour assimiler toutes les informations, avec en prime avoir cette envie de l’écouter juste parce que c’est bon tout simplement. Un travail qui paraît simple mais qui ne l’ai pas et c’est très certainement la force du groupe, en plus de leur sympathie générale. Un album du top dix de cette année pour sur !
 
Critique : Lionel
Note : 8.5/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 179 fois