Chronique

BLIND GUARDIAN TWILIGHT ORCHESTRA - LEGACY OF THE DARL LAND / Nuclear blast 2019

Dire qu'il aura fallu 20 longues années pour que nos Allemands accouchent enfin de leur album symphonique ! Preuve qu'ils ne lâchent rien et qu'en plus ils arrivent à leur but coûte que coûte. Alors à quoi doit-on s'attendre avec cet opus si particulier !?

Il est vrai qu'aborder cet album est loin d’être évident, puisque ici nous avons à faire à une musique exclusivement symphonique et classique à l’instar d'une BO de film.
André Olbrich et Hansi Kürsch, ont décidé de faire les choses en grand avec la participation de l'orchestre philharmonique de Prague (celui qui a déjà travaillé sur les deux derniers opus du groupe et habitué aux formations métal) qui permet avec ses 80 musiciens d’offrir une impressionnante palette et une réelle puissance quand cela est nécessaire.
Nous voilà donc plongés dans une histoire d’héroïque fantaisie écrite avec l'auteur Allemand à succès Markus Heitz. Et que dire du résultat ? Et bien celui-ci est vraiment époustouflant !! Les compositions et arrangements symphoniques sont grandioses, l'orchestre apportant tout son savoir-faire, pour un rendu au poil. Car oui vous l'aurez bien compris ici pas de guitare de basse de batterie ni de clavier !
Mention évidemment très spéciale à Hansi qui se retrouve seul, et délivre une performance de très haute volée, en réussissant à se mettre au service de cette musique si particulière. Car oui chanter du métal avec un orchestre n'est pas la même chose, une approche différente lui a été demandée et il s'en sort comme un as ! Cela fait déjà très longtemps qu'on connaît ses qualités vocales immenses mais là c'est plus l'interprétation qui est subjuguante !!
Alors oui il faut se taper les 75 minutes de musique qui sont sans cesse entrecoupés entre chaque titre d'interlude, un bon et mauvais point.
Bon, car il permet de faire avancer l'histoire, et de nous plonger tout entier dans celle-ci.
Mauvais, car il casse le rythme de cet opus. Alors oui les interventions sont courtes mais enrichissantes il est vrai que peut être moins aurait permis à l'album d’être moins décousu. Chacun se fera son opinion là-dessus.
Un album clairement à part mais qui à coup sûr comblera les fans qui l'attendent depuis si longtemps.

1. 1618 Overture
2. The Gathering
3. War Feeds War
4. Comets And Prophecies
5. Dark Cloud's Rising
6. The Ritual
7. In The Underworld
8. A Secret Society
9. The Great Ordeal
10. Bez
11. In The Red Dwarf's Tower
12. Into The Battle
13. Treason
14. Between The Realms
15. Point Of No Return
16. The White Horseman
17. Nephilim
18. Trial And Coronation
19. Harvester Of Souls
20. Conquest Is Over
21. This Storm
22. The Great Assault
23. Beyond The Wall
24. A New Beginning

Conclusion : 20 ans pour un résultat époustouflant ! Oui notre duo ne s'est pas moqué de nous et délivre un opus d'une qualité hors du commun, on reste scotché devant cette histoire et cette musique si prenantes. Tellement rare et unique mais surtout tellement réussi que ça serait un crime d'y passer à côté !
 
Critique : Guillaume
Note : 9.5/10
Site du groupe :
Vues : 88 fois