Chronique

GARY MOORE - LIVE FROM LONDON / Mascot records 2020

C'est avec une certaine émotion que je me trouve à faire la chronique de cette légende qui nous a quittés le 6 février 2011. Un enregistrement fait lors du dernier concert, en mode intimiste, de sa dernière grande tournée de ce qui fut son dernier album. Oui sûrement un très grand moment de blues en perspective.

Un concert de Gary Moore c'est toujours des reprises mélangées à ses compos, le tout dans un déluge de guitares rageuses et inspirées. Et dès le célèbre « Oh pretty Woman » d'Albert King, que Gary reprenait depuis ses débuts, on sent que ça va envoyer du lourd. Le son est excellent et notre héro bien mis en avant, démontrant qu'il n'a rien perdu de sa splendeur ni au chant, ni à la 6 cordes, qu'il maltraite comme aux plus beaux jours.
Un concert sans cuivres et chœurs mais qui ne perd pas en intensité et en émotions, les interprétations de chaque titres transpirants cette envie et cet amour de la musique ! Un cocktail des plus efficaces, devant un public à fond qui ne cesse de répondre avec enthousiasme aux demandes de Mr Moore !!
Dur de dégager un moment plus qu'un autre lors de ces 13 titres, qui sonnent comme un témoignage trop rare de cette étoile qui a filé trop vite.
Oui Gary Moore n'a jamais rien fait à moitié et en voici à nouveau la preuve, un artiste hors pair qui manque cruellement à la scène musicale.

Tracklisting:
1. Oh, Pretty Woman
2. Bad For You Baby
3. Down The Line
4. Since I Met You Baby
5. Have You Heard
6. All Your Love
7. Mojo Boogie
8. I Love You More Than You'll Ever Know
9. Too Tired / Gary's Blues 1
10. Still Got The Blues
11. Walking By Myself
12. The Blues Is Alright
13. Parisienne Walkways

Conclusion : on peut dire que l'on est gâté avec ce live de très haute facture ! Il n'y a rien à regretter à son écoute et que l'on soit fan, simple amateur voir même néophyte cet album est une pure merveille, un témoignage de grande musique et l'hommage à un grand musicien.
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 227 fois