Chronique

BERZERKER LEGION - OBLITERATE THE WEAK / Listenable records 2020

Berzeker Legion est un groupe fondé par deux anciens de Hypocrisy et Asphyx, Tomas Elofsson et Alwin Zuur. D'autres musiciens européens ajoutent les passifs de Vader, Wombbath et Dark Funeral pour un mélange hautement apoétique. Viking sur l'artwork, le groupe communique sur sa volonté de travailler autour du death métal classique et de celui, mélodique, de Göteborg, ce qui nous mène directement à un voyage dans les années 90.

Obliterate the weak est pensé comme un phamphlet contre la religion et n'a en réalité rien de viking, sinon une grande ressemblance à un Amon Amarth début de carrière. Il expose donc la face morne du genre, teinté de désespoir et de tristesse. Une nuance assez peu exploitée dans le death métal classique et c'est bien ce qui fait tout l'intérêt de cet album.

Un titre qui matche parfaitement avec cette première description est Of blood and ash. Il reprend à merveille une cavalcade avec un lead de guitares mélancoliques dopées par un chant guttural théâtral, et finalement assez crédible. La production est juste, elle est aussi fidèle au son typique du death suédois des années 90s. Les ajouts de lignes de guitares ne seront pas légion, et les quelques intrusions d'arrangements symphoniques ou synthétiques ne seront pas forcément remarquées à la première écoute.

L'influence de Göteborg s'avère discrète et se limitera au style d'At the gates. A world in despair est en ce sens un défaut départ de cet album qui restera largement sur le thème de la guerre. Il ne faut donc pas s'attendre à du jeux à deux guitares, des solis ou à rythmiques punk hardcore.

Dans un cadre très délimité par un style dont les albums ont mal veilli, Berzerker Legion fait une proposition intéressante et qui mérite d'être écoutée.

Line-up :
Jonny Pettersson - Chant
Tomas Elofsson – Guitares
Alwin Zuur – Guitares
James Stewart – Batterie
Fredrik Isaksson – Basse


Tracklist
1)Rise of the Berzerkers
2)A World In Despair
3)I Am The Legion
4)Of Blood And Ash
5)Obliterate The Weak
6)The Falling Dawn
7)The King Of All Masters
8)Upon The Throne Of Mortem
9)A Lurking Evil
10)In The Name Of The Father
11)Death Euphoria (CD exclusive bonus track)

 
Critique : Weska
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 186 fois