Chronique

BLACK SWAN - SHAKE THE WORLD / Frontiers records 2020

Un nouveau super groupe fait son apparition avec en son sein, le chanteur Irlandais Robin McKauley (Michael Schenker) le guitariste Reb Beach (Winger, Whitesnake), Jeff Pilson (Ex Dokken Ex Dio) à la basse et Matt Star (Burning man) à la batterie. Un line up qui fait saliver. En sera t'il encore de même après l'écoute ??

On débute tambour battant avec « Shake the world » qui balance pas mal et montre un groupe qui à faim. Certes pas original pour un sou mais ultra efficace !! La groovy « Big disaster » arrive et poursuit de bonne manière cet opus frais et vitalisant. A noter qu'il est bon de retrouver un Reb Beach en maître de la guitare, car quel beau solo qu'il nous pond !
« Johnny came marching », lorgne vers le hard bluesy bien Heavy entre Whitesnake et Michael Schenker ! Là encore rien de neuf mais l'énergie dégagée par le groupe fait la différence ! Une basse bien profonde nous ouvre « Immortal souls » qui sent bon les 80'. Un mid tempo bien sympa porté par la voix puissante de Robin toujours aussi formidable !
Ambiance à la Whitesnake pour la ballade « Make it there » qui là nous plonge encore plus dans les années 80 !! On retrouve du plus méchant avec « She's on to us » qui envoie sévère. Le petit refrain FM surprend mais apporte beaucoup à ce titre gonflé aux hormones.
« The rock that rolled away » est comme son nom l'indique bien rock et déboule à fond sans arrière pensée !! De l'efficacité pure qui fait du bien !! Puis « Long road to nowhere » vient enfoncer le clou avec un titre plus groovy mais tout aussi remuant ! C'est étonnant de trouver autant d'osmose entre des musiciens qui n'ont jamais joué ensemble.
Place à du plus FM avec « Sacred place » qui passe bien sans forcément apporter grand chose. Malgré ses quelques violons « Unless we change » nous offre un titre bien rock et tonitruant qui réveille !!
Tout se termine avec « Divided united » une jolie ballade avec un Robin sensible et touchant. Une fin agréable et douce qui là encore fait mouche.

Conclusion : voilà un super groupe qui a les crocs et qui ose les montrer ! Un opus vivifiant mené par des musiciens hors pair. Du pur bonheur tout simplement !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 86 fois